Juste un mot: Silence, on se fâche!

5 days ago 15

L’autre semaine, la Première Dame de la République, Hadja Djénè Condé, a choisi la RTG pour étaler sa colère suite au manque de considération dont elle aurait fait l’objet lors de la cérémonie d’investiture de son Grimpeur de mari. Si c’est la compétition coupe-gorge entre mouilleurs de maillots, auprès du président de la République, assortie des rapines que certains voient en chiens de Pavlov qui l’a poussée à déverser sa bile à la télévision nationale, quelque deux mois après l’événement, Hadja Djénè aura perdu là une excellente occasion de se taire. Selon Dame Malcalée Traoré, l’ancienne directrice de campagne de 2010, Alpha est un misogyne accompli.

Sûr qu’au nombre des destructeurs de la république avec le 3è mandat du Président Condé, Hadja Djénè occupe une place de choix. Quand il a vu Cellou sortir de Faranah, entrer à Kissidougou, Guéckédou, Macenta et N’Zérékoré, Alpha a senti sa perte certaine. Il a saisi l’occasion pour mettre en doute toutes les légendes, tous les ragots de son équipe de campagne. En trois jours, il a remué les milieux toulousains qu’il fallait pour retaper son hélicoptère et se mettre enfin au travail. Djénè Condé s’est chargée d’aller casser les principes républicains à Kankan comme ne l’a jamais fait une première dame de toutes nos républiques. « Pour imposer la nécessité de faire face au péril peul.» La Première Dame a obtenu de la capitale de la Haute-Guinée la mise entre parenthèses du bilan plus que négatif de la gouvernance-Condé. L’on y a décidé de fermer les yeux pour se revoir après le scrutin. En aucun cas, Cellou Dalein Diallo ne devait mettre pied sur le territoire de la Haute-Guinée.  

Par malchance, il a dû fatalement être une légère différence entre l’avant et l’après 18 octobre 2020. Alpha change de république, non de nature. L’on voit partout ailleurs, le président de la république apparaît dans la salle d’investiture en compagnie de la Première dame. Nul besoin des confidences d’un Georges Ognin pour gérer la situation. A la décharge de Sinkoun Kaba, la Guinée ne brille ni par la coutume ni par la jurisprudence. Fory Coco était polygame, mais le problème avait été maîtrisé de A à Seth.

Avant de s’attaquer si vertement à Sinkoun Kaba, Mme Djénè Condé aurait dû s’informer,  s’inspirer du passé pour éviter des dégâts inutiles. Consultée, Hadja Mama Kanny lui aurait certainement fait part de certaines de son vécu d’épouse de l’opposant historique. En 2001, Alpha Condé, fraichement sorti de prison, est invité par un autre opposant historique, Abdoulaye Wade, fraichement élu à la présidence de la République du Sénégal. Hadja Mama Kanny Diallo est du voyage. Cinq rutilantes Mercédès attendent Alpha à la sortie du salon d’honneur de l’aéroport de Yoff. Le patron du RPG s’engouffre dans la première. Un petit instant, et la portière claque. Le bolide démarre en trombe. Hors-jeu, l’épouse de l’opposant  emprunte la Mercédès suivante pour l’Hôtel King Fahd. Belle leçon, pour les étapes à venir !

Diallo Souleymane

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap