José Eduardo dos Santos, l’ancien président angolais est mort en Espagne

2 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Par LEDJELY.COMvendredi 8 juillet 2022 à 14:38vendredi 8 juillet 2022 à 14:56

Ce sont les autorités angolaises qui l’ont annoncé. L’ancien président, José Eduardo dos Santos, est mort ce vendredi 8 juillet 2022, à 79 ans, dans une clinique de Barcelone, en Espagne. Après avoir régné sur l’Angola 37 ans durant, il s’était écarté en 2017, laissant la place à Joao Laurenço. 

En portant son choix sur celui qui était alors son ministre de la Défense pour lui succéder, Eduardo dos Santos pensait avoir misé sur celui qui le protégerait et protégerait de même l’énorme fortune amassée par sa famille dans le sillage de sa longévité au sommet de cet état pétrolier. Sauf que les choses ne se passent pas ainsi. Une fois aux Affaires, Joao Laurenço se libère de sa tutelle et s’engage dans une opération de lutte contre la corruption et de récupération des richesses de l’Etat qui n’épargne pas les membres de la famille de son prédécesseur.

Dans la foulée, le nouveau président ayant repris les rênes du puissant MPLA, Eduardo dos Santos est coupé des moyens de pression.

D’ailleurs, cet exemple a, ces dernières années, été cité par les partisans du président Alpha Condé, quand celui-ci voulait s’offrir un nouveau mandat. Si le leader historique du RPG s’obstinait tant à rempiler lui-même et non transmettre le sceptre à un de ses proches collaborateurs, ce serait, à en croire certains de ses partisans, pour ne pas vivre l’amère expérience à laquelle dos Santos et les siens ont été confrontés.

Ces dernières semaines, on disait de l’ancien président angolais que son état de santé s’est brusquement dégradé. Sa mort, ce vendredi, dans une clinique de Barcelone, en Espagne, vient sans doute confirmer ces informations.

Ledjely.com

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap