Issa Soumah : "Il n’y a pas de détournement à la mairie de Ratoma…"

1 week ago 16

Issa Soumah, maire de Ratoma Issa Soumah, maire de Ratoma

CONAKRY-Elu sous les couleurs du principal parti de l'opposition en Guinée (UFDG), le maire de Ratoma est au centre d’une polémique. Issa Soumah est accusé par un des conseillers de la commune, issu de la même formation politique que lui, de gestion opaque. 

C’est le conseiller communal Passy Condé, transfuge du Rpg Arc-en-ciel, qui a porté ces accusations. Il accuse le maire et certains conseillers d’avoir transformé la commune en un “conseil ethnique”.

"Un conseiller a détourné les recettes de 3 mois du marché de la cité Enco5. Le bureau du maire de Ratoma a été rénové à 95 millions Gnf. ils ont surfacturé à plus de 300 millions. Ils font signer quelques conseillers moyennant 200 mille Gnf dans les quartiers sans passé par le conseil. Pour l'exercice 2019 2020 I'Etat a débloqué 2milliard 500 millions comme budget de fonctionnement.  A part le petit clan, même une simple réunion d'information n'avait pas été tenue. Nous voulons savoir comment ce budget avait été géré. lls ont transformé le conseil communale en conseil ethnique. Un petit groupe de jeune d'une même ethnie ont pris le maire en otage”, a dénoncé Passy Condé.

Pour en savoir plus, Africaguinee.com a contacté l’auteur des accusations qui a indiqué être “interdit de parler à la presse par la mairie de Ratoma".

Principal mis en cause dans cette affaire, le maire Issa Soumah, joint au téléphone, a démenti les accusations. “Il n’y a pas de détournement à la mairie de Ratoma”, a-t-il démenti.

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 669 91 93 06

Créé le Lundi 22 Février 2021 à 19:21


Version imprimableVersion imprimable
Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap