Insécurité alimentaire : La faim tue plus que le Covid-19

2 weeks ago 18

Publié le 8 juillet, le nouveau rapport d’Oxfam intitulé « Le virus de la faim se propage », note que les conflits, la Covid-19 et le changement climatique exacerbent la faim dans le monde.

Le nombre de personnes en situation de famine a été multiplié par six depuis le début de la pandémie. En 2021, souligne le rapport, 155 millions de personnes sont en situation de crise alimentaire, soit 20 millions de plus que l’année dernière. Depuis le début de la pandémie, le nombre de personnes vivant dans des conditions de famine a été multiplié par six, atteignant plus de 520 000 individus, indique le rapport.

Sans action immédiate, «d’ici la fin de l’année, 11 personnes pourraient décéder chaque minute de la faim à cause des trois C : Conflits, Covid-19 et Crise climatique. C’est plus que le taux de mortalité actuel de la Covid-19, qui est de 7 personnes par minute».

Alors que nous produisons assez de nourriture pour alimenter 1,5 fois la population mondiale, c’est bien le manque d’accès à la nourriture qui entraîne la crise alimentaire. Une crise exacerbée par les conflits. « Deux personnes sur trois en situation de crise alimentaire vivent dans un pays en guerre ou en conflit : Afghanistan, Éthiopie, Soudan du Sud, Syrie et Yémen notamment. Au Sahel, les pays déchirés par les conflits, comme le Burkina Faso, ont connu une augmentation de plus de 200% de la faim entre 2019 et 2020».

Covid-19 et crise climatique

Outre les conflits et les guerres, la Covid-19 et la crise climatique aggravent la faim. Le nombre de personnes souffrant d’extrême pauvreté devrait atteindre 745 millions fin 2021, soit une hausse de 100 millions de personnes depuis le début de la pandémie. «Le chômage de masse et la production alimentaire gravement perturbée ont entraîné une hausse de 40% des prix alimentaires mondiaux, la plus forte hausse depuis plus de dix ans».

Le rapport pointe aussi des catastrophes climatiques qui ont plongé près de 16 millions de personnes dans 15 pays dans l’insécurité alimentaire critique. Pour éradiquer la faim, Oxfam recommande un système agricole et alimentaire juste et durable, encourage l’agro-écologie, l’activité des femmes, l’agriculture familiale et paysanne et augmente les financements climat.

Oumar Tély Diallo

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap