Indemnisation des victimes de Kaloum : « Nous n’avons pas confiance aux propos tenus par le Premier ministre », réagit Cifo Ké Touré

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le Premier ministre, Amadou Oury Bah, a annoncé récemment une allocation de huit milliards de francs guinéens pour la première phase de soutien au logement des sinistrés de l’incendie du principal dépôt pétrolier Kaloum. En ce concerne la reconstruction des habitations, il a affirmé que le schéma directeur de Conakry serait appliqué, tout en assurant que les propriétaires fonciers conserveront leurs droits. Cette une proposition a été aussitôt rejetée par les populations de Kaloum à travers Mamadou Cifo Ké Touré, président des victimes du dépôt d’hydrocarbures de Coronthie, joint au téléphone ce lundi 13 mai par Guineenews.

« Nous n’admettons pas la formule du Premier ministre parce qu’elle manque de pédagogie. En saison pluvieuse, selon la loi, personne ne doit sortir de son habitation. L’Etat comptait mettre plusieurs centaines de familles dehors à cause de ses intérêts égoïstes.  Nous n’avons pas confiance aux propos tenus par le Premier ministre. Il y a un manque de confiance totale entre les dirigeants et les populations de Coronthie.

Pour que cette confiance soit restaurée, il faut qu’ils donnent tout ce qui a été mobilisé pour les sinistrés. Il faut que nous soyons indemnisés conformément à la loi. La loi ne dit pas de tendre des millions aux gens en leur demandant d’aller trouver des logements. Comme ils viennent chaque fois manipuler nos populations, les gens en ont assez des promesses et des mensonges d’Etat.

La communauté désapprouve leurs démarches raison pour laquelle, il y a des familles qui ont retourné l’argent proposé par l’Etat. Jusqu’à ce matin, il y en a qui continuent à restituer l’argent et c’est l’Etat qui refuse de prendre. L’Etat est resté cinq mois bras croisés comme s’il n’y avait personne à Coronthie. Nous avons décidé de tout abandonner et de poursuivre nos travaux », a-t-il expliqué qua bout du fil.

Correspondant à Conakry, Guinée

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap