En Guinée, l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) à décidé de l’identification obligatoire des numéros de téléphones avec l’objectif de réduire les fraudes. « Tout le monde doit être identifié, y compris vous et moi », a dit à Guinéenews Yacouba Cissé, le directeur de l’ARPT.

« Les gens ne peuvent plus se cacher derrière un numéro pour faire du mal, surtout qu’on ne doit plus prendre la pièce de quelqu’un pour procéder à son abonnement », a indiqué Yacouba Cissé.

Ce lundi, la nouvelle mesure a déjà fait ses premières victimes. Des étrangers ont vu leur numéro local bloqué. « Il leur suffit de se rendre dans une agence d’Orange, d’Areeba ou de Cellcom pour s’identifier », conseille le directeur de l’ARPT.