Ibrahima Kassory Fofana sur Aminata Touré : « Elle a toujours été là pour moi »

1 week ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

La mairesse de la commune de Kaloum, Aminata Touré, est décédée dans la soirée du mercredi 12 janvier. Au lendemain de ce décès, les familles biologique et politique de la défunte se retrouvent au siège national du parti à la Camayenne, pour lui rendre hommage.

Ce jeudi 13 janvier, c’est la tristesse au siège du PDG-RDA de Sékou Touré, le père de la défunte Aminata Touré. Militants, responsables du parti dont elle était membre du Bureau politique national, connaissances, collaborateurs, pleurent le décès de « N’Koro Ami », le nom qu’ils collaient affectueusement à la défunte : «Nous avons parlé lundi dernier (10 janvier), elle est décédée hier. C’est une grande perte pour notre famille, mais surtout pour la Guinée. Ami était une vraie guinéenne. Elle était celle qui mobilisait tout le monde. Ami avait un cœur de pardon incroyable, elle s’est battue pour ce pays. Le fait que les populations de Kaloum aient accepté de lui confier leur mairie en est la preuve », explique Alpha Kébé, neveu de la défunte.

Oyé Béavogui, Secrétaire général du PDG-RDA a abondé dans le même sens : « C’est une triste nouvelle pour la Guinée, l’Afrique et le monde entier. C’est une perte immense pour les militants du parti, parce qu’elle allait au-delà du parti et au-delà de sa famille biologique. Elle était devenue une icône pour les femmes de Guinée. La perdre au moment où nous assistons à la réhabilitation de façon séquentielle de la vérité historique est brutale pour nous. Aminata Touré s’est battue pour la reconnaissance de la mémoire des pères fondateurs… »

L’ancien Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, était aussi sur les lieux. Il a exprimé sa tristesse : «Je suis très affligé, parce que j’ai des liens très forts avec la défunte, avec sa famille. J’ai commencé ma carrière administrative dans les années 1979, avec son mari au ministère de la Coopération. Même si sur le plan politique j’étais un peu rebelle, jugé comme contre révolutionnaire, mais son mari m’a protégé. Elle a toujours été là pour moi. Nous avons gardé des liens très forts. C’est une grande perte pour les Guinéens. »

Selon sa famille, Aminata Touré a été emportée par un cancer. Elle a laissé derrière elle trois enfants dont deux filles.

Yacine Diallo

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap