Huis clos au Palais Mohamed V: Le CNRD demande des comptes aux DAF ?

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Dans la nuit du 4 octobre, le Comité national du rassemblement pour le développement, CNRD, a  invité les DAF (Directeurs administratifs et financiers) des différents départements ministériels du régime déchue le 5 septembre à une rencontre au Palais Mohamed V à Kaloum. A 8h. Le CNRD a même menacé les retardataires et ne va pas tolérer les absences. Ce 5 octobre, de nombreux DAF ont répondu à l’appel. A l’heure.

Les préjugés autour de l’enrichissement au dos du contribuable Guinéen font que de nombreux journaleux se sont précipités pour couvrir l’événement. Puisque la rencontre est à huis clos, ils font le pied de grue dehors, dans l’espoir de tirer la langue des DAF qui auront été cuisinés par le chef de la junte, colonel Mamadi Doumbouya. Même si l’espoir est mince.

A 13h, c’est la confusion, personne ne sait si la rencontre a eu lieu.  Si d’aucuns disent que la réunion n’a pas débuté, d’autres affirment que les DAF sont partis depuis plus d’une heure.

En tout cas, de nombreuses personnes entrent et sortent du Palais Mohamed V. On apprend que nombreux cadres y sont invités tous les jours. Hier 4 octobre, les secrétaires généraux ont rencontré colonel Mamadi Doumbouya, le chef de la junte.

Avec ces rencontres à huis clos, le président de la transition de 2021 se démarque d’El Dadis Camara en 2009, qui appelait les cadres et leur demandait des comptes publiquement. Devant les caméras de télébidon nationale, les cadres se défendaient tant bien que mal. Ces passages devant El Dadis étaient les «Dadis Show ».

Gageons que ces rencontres avec le patron du CNRD à l’absence des médias privés notamment permettront de récupérer les biens publics « détournés. »

Au moment où nous mettions en ligne 19h 25, la fumée blanche de la causerie entre le CNRD et les DAF était toujours attendue.

Ibn Adama !

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap