GUINÉETIMES : Nos correspondants et représentants à travers le monde s’expriment

1 month ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

En cette fin d’année 2021 qui va bientôt finir,  GUINÉE TIMES.COM souhaite une bonne fin d’année à ses nombreux internautes et une nouvelle année 2022 faite de santé, de bonheur et de paix pour l’humanité entière.

Une année finit, une année commence… Quel bilan dresser sur l’année qui va s’achever ? Quels faits marquants ont retenu nos attentions au cours de cette année qui va nous quitter ? Quelles perspectives sur celle qui nous vient?

Guinée Times et ses correspondants et représentants à travers le monde, font pour vous un rétro sur 2021 pour souligner les acquis et les questions fondamentales qui se posent aujourd’hui à la Guinée et aux guinéens où qu’ils se trouvent. Du Sénégal à l’Italie en passant par la France, le Royaume-Uni, les États-Unis, le Canada et la Chine, nos correspondants vous parlent de la Guinée, de l’Afrique et du reste du monde.

Guinée Times : Mesdames Aïcha TAFFETY (correspondante pour la France et l’Italie), Hadja Salematou BAH (correspondante pour le Canada). Messieurs Akim BAH (correspondant pour le Sénégal), Dos BAH (correspondant pour le Royaume Uni), Prince SYLLA (correspondant pour les USA). Mamoudou DIALLO (correspondant pour la Chine), vous êtes correspondants de Guinée Times. Quel message adressez-vous, en cette fin d’année qui approche aux nombreux internautes qui nous suivent quotidiennement ?

Prince SYLLA correspondant USA : Je commence cet entretien par remercier notre Créateur pour le souffle de vie qu’il nous accorde. Un nouveau vent souffle sur la Guinée. Qui pouvait le deviner ? A vrai dire je n’ai pas apprécié le changement de régime par un coup de force. J’aurais voulu que cela se passe démocratiquement. Cependant j’apprécie à sa juste valeur le grand changement en cours en Guinée. La composition gouvernementale est d’une satisfaction totale.

 

Guinée Times : Quels faits marquants ont retenu votre attention au cours de cette année 2021 qui s’achemine vers sa fin ?

Prince SYLLA CORRESPONDANT USA : Les guinéens dans leur totale majorité ont salué le changement de régime. Vous l’avez sans doute constaté, il n’y a eu aucune manifestation contraire suite à la dissolution du gouvernement. Toutes les composantes de la société ont aimé la chute du régime du résident Alpha Condé. Le soutien de plusieurs formations dans plusieurs médias…

 

Guinée Times : Comment les guinéens ont réagi à l’annonce du changement de régime à Conakry le 5 septembre ?

Prince SYLLA correspondant USA : Il faut le signaler… De par le monde les guinéens ont salué le changement de régime. Mais beaucoup restent sur leur faim par rapport à la suite de la transition.  Qu’à cela ne tienne, la diaspora commence à s’unir et à se retrouver pour apporter tout le soutien au gouvernement de Transition. Personne n’a intérêt à ce que la transition échoue. L’avenir de la Guinée en dépend. La diaspora se mobilise à ce jour, se concerte et rallie le pays pour apporter sa contribution à l’édification d’une Transition réussie.

 

Guinée Times : De l’étranger quels regards portent les guinéens sur la transition en cours et quels avis sur les premières mesures de la junte  sous la conduite du Colonel Mamady Doumbouya ?

Prince SYLLA correspondant USA : Oui ce gouvernement est en train d'innover. La Guinée en avait besoin. La composition gouvernementale est très appréciée. Un changement radical. Aucune nomination pour recompter une personne. Plus loin le CNRS a nommé des civils pour gérer l’action gouvernementale.

 

Guinée Times : Après la composition complète du gouvernement et les premières mesures quelles appréciations des guinéens sur les premiers pas du gouvernement de Transition ? La retraite gouvernementale au camp des Forces spéciales entre autres ?

Prince SYLLA correspondant USA : Oui un autre fait marquant. Certes les retraites gouvernementales existaient. Mais une retraite gouvernementale dans un camp militaire, en tenue militaire et sur des lits de soldats, est une première en Guinée.  Cela donne forcément des leçons.

 

Guinée Times : A l’orée de 2022, votre mot de la fin aux guinéens et en particulier ceux vivants à l’étranger pour la nouvelle année qui nous vient dans 31 jours ?

Prince SYLLA correspondant USA : Je demande à tous les guinéens de tous les bords, de toutes les localités d’accepter de s’unir. Si les guinéens ont été divisés par un malinké pour des raisons politiques, un autre malinké est en train d’unir les guinéens. Ceci est une œuvre de Dieu. Il n’est jamais trop tard. Du coup soutenons le CNRD dans sa vision de remettre les pendules à l’heure. Je souhaite une bonne et heureuse année 2022 à toute l’équipe de Guinée Times et à tous les guinéens. Que Dieu continue de protéger la Guinée et les guinéens.

 

Entretien réalisé par l’équipe de Guinée Times Conakry.

     
Lire l article complet
Articles - News - SiteMap