Guinée : vers une nouvelle grogne dans les universités publiques?

2 weeks ago 27

CONAKRY-De nouvelles agitations sont à craindre dans les universités publiques guinéennes, en cette période de fin d'année. Pour cause, les étudiants sont en colère. Ils soupçonnent les autorités de vouloir geler  une partie de leur bourse d'entretien, appelée pécule. Dans les campus, ça murmure depuis quelques jours. Des tracts commencent même à circuler.  

Selon un étudiant interrogé par Africaguinee.com, les mois d'octobre, novembre, décembre, janvier février et mars ont été payés. Ces six mois constituent deux tranches. Maintenant, la dernière tranche qui reste, c'est avril, mai et juin, explique-t-il, précisant que le dernier mois aurait été écarté. En lieu et place de trois mois, c'est seulement deux, que les autorités envisageraient de payer. Toute chose qui les irrite.

C'est vrai qu'on n'est pas arrivé au mois de juin, mais normalement si on doit nous payer, ils devraient attendre à ce qu'on achève les cours ou qu'on entame le mois de juin. Et si nous comprenons bien, si on nous paye d'avance les deux mois, le reste des pécules on ne va pas les percevoir. Car sur la fiche de paie, c'est deux mois qui sont mentionnés. C'est pourquoi, nous voulons qu'on nous paye tous les trois mois à la fois», explique Barry, étudiant à l'Université général Lansana Conté de Sonfonia.

Lire aussi-Troubles dans les universités à Conakry: Accrochages entre étudiants et policiers...

«Beaucoup sont contre cette décision des autorités. C'est pour cette raison, dès demain, nous allons envisager des actions pacifiques. Pas de manifestation physique, mais nous allons confectionner des papiers pour véhiculer nos messages au sein de l'Université et sur les réseaux sociaux, pour afficher notre mécontentement» a-t-il ajouté.

D'après notre source, les étudiants de la licence 1 quant à eux n'ont  pas perçu leurs premières bourses d'entretien. Cette information nous a été confirmée par un autre étudiant qui précise toutefois  que la paie est programmée en début de semaine. «Pour toute l'année, c'est huit (8) qui est prévu au lieu de 9» a précisé, Touré, étudiant en licence 1, à l'Université de Kankan.

Nous y reviendrons !

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 664-72-76-28

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap