Guinée : un autre ministre du Gouvernement déchu sur la sellette…

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Alpha Condé, renversé le 05 septembre par un coup d'Etat militaire et son ex premier ministre Kassory Fofana Alpha Condé, renversé le 05 septembre par un coup d'Etat militaire et son ex premier ministre Kassory Fofana

CONAKRY- Un ancien ministre d’Alpha Condé est sur la sellette. Ibrahima Kourouma, ex ministre de la ville et de l’aménagement du territoire, est dans le collimateur du collectif des victimes des casses de Kaporo rails qui lui demandent des comptes.

En 2019, il avait piloté un projet controversé mais phare du président renversé. Il s’agit d’une vaste opération de déguerpissement au cours de laquelle plus de 2500 maisons avaient été démolies à Kaporo-Rails, Kipé 2 et Dimesse. Les victimes de cette démolition viennent d’interpeler le président de la transition afin que les auteurs et complices soient traduits en justice.

« Etant donné que la justice est la nouvelle orientation de tous les guinéens comme l’ont indiqué le Colonel Doumbouya et son Premier Ministre Mohamed Béavogui, toute la lumière devrait être faite autour de la casse de Kaporo-Rails », a indiqué Mamadou Samba Sow, leur porte-parole.

Selon ces victimes, la place de l’ancien ministre Ibrahima Kourouma, de Mohamed Maama Camara actuel secrétaire général du Ministère de la ville et de plusieurs autres cadres du régime déchu devrait être en prison.

« Il est inconcevable qu’ils ne soient toujours pas inquiétés (…) Ils ont en effet foulé au sol toutes les lois guinéennes y compris l’article 56 du code foncier et domanial qui stipule : l’expropriation ne peut être prononcée qu’autant que l’utilité publique a été déclarée dans les formes prescrites… », martèle ces victimes qui exhortent les nouvelles autorités à mettre fin aux travaux d’occupation en cours à Kaporo-Rails.

Dossier à suivre…

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Dimanche 10 octobre 2021 à 15:33


Lire l article complet
Articles - News - SiteMap