Guinée : Suppression de la redevance sur le trafic ON-NET : « On se priverait d’un minimum de 240 milliards par an »

3 months ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

 

Au cours du dernier conseil des ministres, il a été décidé sur demande la suppression de la facturation des communications vers les centres d’appels à compter du 1er février 2022.

Il a également été ordonné, la réduction du tarif d’interconnexion et de la suppression de la redevance sur le trafic ON-NET pour permettre aux opérateurs de renouer avec les activités d’octroi de bonus aux consommateurs. Ce qui baissera les tarifs en leur faveur et permettra ainsi de relancer le trafic.

En réaction à cette décision, Mamy Diaby l’ancien Directeur général Adjoint de l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT) s’interroge sur l’opportunité réelle de la suppression de ce qu’il a appelé acquis. Il relève que l’Etat perdra au minimum 240 milliards de francs guinéens.

« On se priverait d’un minimum de 240 milliards par an, en cadeau fiscal sur des acquis à des multinationales pour leur stratégie commerciale et marketing dans un secteur porteur de croissance, et ce, à un moment où nous avons plus besoin de ressources endogènes. Quelle est l’opportunité… ? », S’est-il interrogé dans un Tweet.

A suivre…

 

La Rédaction Guinéetimes 

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap