Guinée : Pourquoi les contractuels menacent de boycotter la rentrée des classes ?

6 days ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Des enseignants contractuels rassemblés à Conakry

CONAKRY-En Guinée, l’ouverture des classes prévue le 3 octobre prochain risque d’être mouvementée. Et pour cause, les enseignants contractuels agitent une menace de boycott des cours.


Pourquoi ces enseignants envisagent-ils de bouder les salles de classes alors que le ministère de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation vient à peine d’officialiser la date de la prochaine entrée ?

Joint par un journaliste d’Africaguinee.com, Alsény Mabinty Camara, coordinateur national des enseignants contractuels a donné les raisons.

« Toute l’année scolaire passée on n’a pas été payés. On a travaillé sans salaire. Vous voulez qu’on reprenne encore le chemin de l’école sur un nouveau contrat pendant que l’ancien n’est pas satisfait ? Non« , martèle le coordinateur des enseignants contractuels de Guinée.

Il rappelle que dans les 12 mois de l’année écoulée, seulement trois (3) ont été payés. A la question de savoir si la coordination des enseignants contractuels est ouverte aux négociations en vue d’accorder une [seconde chance] au gouvernement, Alsény Mabinty tranche :

« On est ouvert à tout dialogue. Ce qui est non négociable, c’est le payement de nos arriérés de salaire », a-t-il coupé court. Il n’exclut toutefois pas un miracle.  « Certainement, le gouvernement a un bâton magique pour régler le problème des enseignants contractuels bien avant le 03 octobre », espère-t-il.

Dossier…

Dansa Camara DC 

Pour Africaguinee.com 

Créé le samedi 16 septembre 2023 6:25

Read Entire Article
Questions Fréquemment Posées
Articles - News - SiteMap