Guinée : Pourquoi la junte a gelé les comptes bancaires de Djoma media?

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Kalil Oularé, DG de Djoma Media et le colonel Balla Samoura lors d'une visite de membres du CNRD lundi 11 octobre dans les locaux de Djoma Media Kalil Oularé, DG de Djoma Media et le colonel Balla Samoura lors d'une visite de membres du CNRD lundi 11 octobre dans les locaux de Djoma Media

CONAKRY- On en sait davantage sur les raisons qui ont amené la junte à geler les comptes bancaires du Groupe de presse « Djoma Media » ! Cette entreprise de presse qui a fait l’objet le week-end dernier d’une descente inopinée dans ses locaux d’agents du Groupement des Forces Spéciales, a vu ses comptes bancaires domiciliés dans une banque privée de la place, gelés par les nouvelles autorités par l’entremise de la Banque centrale.

Mais pourquoi ? Explications. Selon une source proche du CNRD (comité national du Rassemblement pour le Développement), il a été constaté sur les comptes de DJOMA MEDIA, des mouvements non justifiés.

« La décision a été prise pour contrôler. Parce qu’on a constaté qu’il y a trop de mouvements d’argents non justifiés sur leur compte. C’est tout. Ce n’est pas parce qu’on est contre Djoma, non. Mais il y a trop de mouvements sur le compte qui n’est justifié ni par l’achat (d’équipement) ni par les salaires, ni par quoique ce soit. Donc, on essaie de clarifier pour savoir pourquoi il y a de telles sommes d’argents qui transitent sur ce compte », a expliqué notre source.

Lire aussi-Kalil Oularé, DG de Djoma : "ce que les émissaires du colonel Doumbouya nous ont dit…"

Fondé par Kabinet Sylla alias Bille Gates, le Groupe Djoma Media (radio-télé) est l’une des dernières entreprises de presse nées en Guinée. Le fondateur est l’ancien intendant à la présidence sous Alpha Condé, le président renversé le 05 septembre dernier par un coup d’Etat.

L’action n’est dirigée ni contre DJOMA, ni contre une autre personne, jure notre informateur, qui précise que c’est un système qui a été lancé pour contrôler tous les comptes ayant des mouvements « suspects ».

« Tous les comptes où il y a énormément de mouvements d’argent il faut qu’on sache d’où ça vient et d’où ça va. C’est un système qui a été mis en place », précise notre source.

En début de semaine, le colonel Balla Samoura qui avait dirigé une mission du CNRD dans les locaux de Djoma, au nom du colonel Mamadi Doumbouya, avait assuré qu’aucune action de déstabilisation n’est entreprise contre le groupe Djoma Media de la part des nouvelles autorités.

A suivre...

Africaguinee.com

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap