Guinée : plus de 52% des Guinéens estiment que le coup d’État du CNRD était nécessaire selon l’IGES

1 week ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Print Friendly, PDF & Email

La prise du pouvoir du Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) à la suite d’un coup d’État perpétré le 05 septembre dernier a fait l’objet d’une enquête menée par l’Institut guinéen d’études et de sondage (IGES). A travers son enquête réalisée au mois de décembre dernier, l’IGES s’est penchée sur la perception des Guinéens sur la prise du pouvoir par le CNRD.

Selon les résultats de l’enquête réalisée au sein des guinéens âgés de plus de 18 ans et dans toutes les régions du pays, 52% des personnes enquêtées estiment que le coup d’État du 05 septembre était nécessaire contre 39% qui estiment qu’il (le coup d’État) était salutaire. Seulement 5% ont soutenu que le coup d’État était illégal. Ceux qui estiment que le coup de force était illégal sont dans les régions de la Guinée forestière (19%) et en Haute Guinée (17%).

Par contre, 70% des citoyens de la Moyenne Guinée ont trouvé le coup d’État salutaire.

L’enquête menée par l’IGES du 19 au 30 décembre a porté sur un échantillon de 1 100 personnes enquêtées par le biais d’appels téléphoniques et choisies à travers un certain nombre de critères dont : la région, le sexe et la tranche d’âges.

Le questionnaire des enquêteurs a été soumis en ligne. Soit par courriel, les réseaux sociaux et les sites d’information.

Et selon l’IGES, le procédé a permis d’avoir un taux de réponse de 91,4% soit 1 005 personnes enquêtées.

Les résultats de l’enquête de l’IGES prouvent que la majorité des guinéens adoubent le colonel Mamadi Doumbouya et le CNRD qui ont mis un terme au régime d’Alpha Condé, le 05 septembre dernier.

Sadjo Bah

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap