Guinée : l’université Kofi Annan décerne des prix de mérite à ses encadreurs

4 days ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Sous la présidence de son fondateur, le Dr Ousmane Kaba, l’Université Kofi Annan de Guinée a procédé le lundi 10 juin à la remise de satisfécits aux encadreurs de l’université qui se sont démarqués ces dernières années. La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte de ladite université à Nongo.

Ils sont une trentaine d’enseignants à bénéficier de cet honneur pour leurs nombreuses années d’enseignement au sein de l’université.

Prenant la parole, le Dr Ousmane Kaba a exprimé sa reconnaissance envers les enseignants bénéficiaires et sa disponibilité à toujours reconnaître leur mérite :

« C’est une remise de satisfécit pour les professeurs ayant fait des années à l’Université Kofi Annan. Je ne cesserai jamais de le rappeler, une université comme celle-ci est loin d’être une aventure individuelle. C’est une œuvre collective et ceux qui ont contribué en premier lieu sont les enseignants, avant même l’administration, parce que ce sont eux qui transmettent la connaissance. Je suis toujours disposé à reconnaître le mérite des enseignants, moi-même je suis un enseignant. C’est une vocation d’être utile à sa société et de transmettre à la nouvelle génération ses propres connaissances, tout en les aidant à se projeter vers l’avenir. Notre jeunesse doit être armée pour affronter le 21e siècle dans les meilleures conditions, et c’est à cela que nous servons », a-t-il indiqué.

Bénéficiant de cet honneur, le Dr Sékouba Doumbouya, médecin et enseignant à l’Université Kofi Annan de Guinée, a exprimé sa satisfaction à l’égard de l’Université Kofi Annan de Guinée. Selon lui :

« Reconnaître les efforts fournis par ses enseignants, ce n’est pas toutes les institutions en Guinée qui le font. J’ai passé 9 ans dans cette institution. J’ai été étudiant dans cette institution et j’ai été formé ici. C’est un devoir pour moi de participer à l’épanouissement de cette institution. Cette reconnaissance ne fait que me réconforter dans ma position de chercheur et d’enseignant au sein de cette institution », a-t-il exprimé.

Fondée en 1999 et fréquentée aujourd’hui par dix mille étudiants, l’Université Kofi Annan de Guinée se positionne comme l’un des principaux piliers de l’éducation académique dans le pays et comme la plus ancienne université privée du pays. Ce temple du savoir, fort de 25 ans d’existence, se distingue par la qualité et la diversité de la formation, ainsi que par la qualification et la compétence du corps enseignant. Cela lui confère son statut d’unique université privée, dont de nombreux programmes sont accrédités par l’Autorité nationale d’assurance qualité de Guinée (ANAQ-GN).

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap