Guinée : enfin le Chef de l’Etat exige des enquêtes sur la série d’incendies, y compris celui du dépôt pétrolier

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Lors du Conseil des ministres du jeudi 10 mai, le Président de la transition s’est exprimé sur la tragique explosion du principal dépôt d’hydrocarbures de Kaloum. Il a demandé l’ouverture d’une enquête sur l’origine de cet incendie qui a coûté la vie à une vingtaine de personnes, affectant également une centaine de familles et entraînant d’importants dégâts matériels.

Le Général Mamadi Doumbouya a exigé du Comité de gestion de la crise de l’explosion des éléments factuels concernant l’origine ou la cause de l’incendie.

« Le Chef de l’État Mamadi Doumbouya a chargé le Comité de gestion de la crise de prendre toutes les mesures nécessaires pour fournir des réponses concernant : les éléments factuels sur l’origine ou la cause de l’incendie ; l’évaluation environnementale des conséquences à court, moyen et long termes ; les incidences tangibles sur les indicateurs macroéconomiques ainsi que les mesures d’atténuation et le plan de relance de l’économie nationale ; les mesures concrètes prises pour le relogement des populations sinistrées ainsi que les mesures de sécurisation et de reconstruction de la zone concernée ; le plan d’indemnisation des sinistrés prévu ou mis en œuvre par les compagnies d’assurance, notamment par la Société guinéenne de pétrole (SGP) », lit-on dans le compte rendu de ce Conseil des ministres.

Abordant la recrudescence des incendies, le Président du CNRD a ordonné que les services de secours soient mieux équipés et mieux formés pour mener à bien leur mission. Il a également demandé l’ouverture d’une enquête sur les causes de ces incendies afin de déterminer les responsabilités.

« Concernant le deuxième point, concernant la recrudescence des incendies, le Chef de l’État, le Général Mamadi Doumbouya, tout en exprimant sa compassion pour les victimes de ces incendies, a demandé aux services compétents de poursuivre les enquêtes afin de déterminer les causes et les responsabilités. Il a souligné l’importance de la formation et de l’équipement adéquat des services de secours, qui doivent constituer une priorité pour anticiper et faire face aux défis de la protection civile. Il a ensuite insisté sur les efforts de sensibilisation de la population à la rationalisation de la consommation d’énergie et à l’utilisation des équipements électroniques », indique ledit compte rendu qui a été livré par  le ministre de l’Information et de la Communication, Fana Soumah.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap