Guinée : ce que Faya, Bah Oury, Mamadou Sylla et Kassory "se sont dit"…

2 weeks ago 20

CONAKRY-Le Premier ministre guinéen a rencontré ce lundi 15 février 2021, certaines figures de l'opposition. Mamadou Sylla, chef de file de l'opposition, Bah Oury, Faya Milimouno, Mamadou Bah Badikko et compagnie ont été reçus au petit palais de la colombe. L'entretien à huis clos a duré environ une heure de temps. De quoi ont-ils parlé ?

Lors de cette entrevue, Mamadou Sylla et sa suite ont formulé un certain nombre de doléances vis-à-vis du chef du gouvernement guinéen. Il s'agit notamment d'accepter de leur faciliter la tâche pour rendre visite aux prisonniers politiques en prison. Autre doléance formulée par les opposants concerne l'augmentation du nombre du sièges devant revenir à l'opposition dans le cadre permanent du dialogue politique et social.

Lire aussi-Bah Oury : "Pourquoi j'ai accompagné Mamadou Sylla chez Kassory…"

 « Nous sommes venus voir le premier ministre chef du gouvernement pour présenter notre cabinet, lui faire part de nos différentes activités depuis qu’on a été installés, le féliciter pour la confiance renouvelée en sa personne suite à sa nomination à la tête du gouvernement et le choix porté sur lui en tant que président du cadre du dialogue social et politique. Nous lui avons présenté nos condoléances suite au décès de son conseiller, Chérif de Washington.

L’audience s’est très bien passée, il nous a dit que la porte est grandement ouverte et qu’on doit travailler ensemble en tant que partenaires (…) Nous avons demandé au Premier ministre une doléance pour nous permettre de visiter les prisons pour rencontrer les détenus politiques qui ont été arrêtés avant, pendant et après les élections afin de voir dans quel état ils se trouvent, comment ils vivent dans les prisons. Sur ce point, le premier ministre nous a dit qu’il va voir avec le ministre de la justice. En plus, en ce qui concerne le secrétariat permanant du dialogue, nous avons fait aussi une doléance au premier ministre parce que l’opposition n’a que deux représentants dans cette structure. Nous lui avons demandé donc d’augmenter le quota de l’opposition », a précisé le chef de file de l'opposition.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 666 134 023

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap