Guinée : augmentation de salaire de 15 à 20%, les syndicalistes s'opposent et demandent une hausse de %

4 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

     Depuis quelques mois, les négociations tripartites sont engagés en Guinée.  Ce vendredi,  ce vendredi la rencontre a connu une légère avancée au Ministère de la Fonction Publique où se tiennent les négociations.  Au compte de cette journée,  le débat tournait autour de l'augmentation de salaire. le gouvernement qui avait initialement proposé une augmentation salariale de 15% pour les fonctionnaires et les retraités, a revu son offre à la hausse, la portant désormais à 20%. Cependant, les syndicats ont également accepté de réduire leurs demandes à 90%.

     « Comme vous le savez, nous avons accepté de faire preuve de bonne volonté en réduisant nos prétentions pour montrer à la médiation et au patronat notre engagement envers la résolution de cette situation. Malheureusement, le gouvernement ne semble pas partager cet état d’esprit, en particulier après avoir mentionné que, selon la CEDEAO, il était possible d’allouer jusqu’à 35% des recettes fiscales aux salaires. Cependant, avec les chiffres qu’ils nous ont communiqués, nous sommes encore très éloignés de cet objectif.

C’est pourquoi nous lançons un appel au Premier ministre, chef du gouvernement, ainsi qu’au Président de la transition, qui nous ont promis, lors de notre rencontre avec le président Colonel Mamadi Doumbouya en septembre 2021, de réformer le mouvement syndical guinéen pour qu’il puisse s’exprimer d’une seule voix." déclare  le président de la commission syndicale des négociations, Abdoulaye Barry.

        Poursuivant,  ce syndicaliste souhaite que les salaires des travailleurs de la République de Guinée soit revaloriser avec un salaire de départ fixé à 820 000 GNF.

Barry 3 

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap