Guinée : Aissata Beavogui, quitte la GAC avec le sentiment d’une mission accomplie !

2 weeks ago 40

Après avoir fait plus de 8 ans dont 5 comme Directrice Générale de Global Alumina Corporation (GAC), Aissata Beavogui, lauréate du prestigieux prix de MIGA (agence multilatérale de garantie des investissements) Gender CEO Award 2019, a décidé de quitter la direction générale pour explorer de nouveaux horizons. En effet, selon des sources proches de la direction générale, la seule femme ayant occupé une telle fonction en Guinée désire aujourd’hui réorienter sa carrière et développer sa formation. Elle souhaite désormais se consacrer à autre chose et relever de nouveaux défis ailleurs.

Lisez 👉 2021-04-02_GAC-Communique_v1f

Kamsar, le vendredi 2 avril 2021 – Guinea Alumina Corporation S.A. (GAC) a annoncé aujourd’hui que la directrice générale de la société, Aïssata Béavogui, a pris la décision de quitter ses fonctions très prochainement, et ce, après avoir dirigé l’entreprise tout au long de sa construction et de sa montée en puissance.

Mme Béavogui a été et demeure la seule femme à avoir occupé le poste de directrice générale d’une société minière en Guinée. Elle a rejoint GAC en 2014 en tant que directrice de la Conformité et occupe son poste actuel de directrice générale depuis 2016. À cette époque, GAC n’était qu’un projet et des plans sur une planche à dessin. Pour le réaliser, il a fallu investir près de 1,4 milliard de dollars, ce qui en a fait le plus grand investissement minier en Guinée au cours des 40 dernières années. Au plus fort des travaux de construction, plus de 4,600 personnes y travaillaient. Aujourd’hui, GAC emploie direc- tement et indirectement plus de 2,600 personnes et procure des retombées économiques importantes pour la Guinée tout entière. En 2020, première année complète de production de GAC, la société a exporté quelque 9,56 millions de tonnes de minerai de bauxite, faisant de sa société mère, Emirates Global Aluminium, le deuxième tierce-vendeur de bauxite au monde.

Le président du conseil d’administration de GAC, Abdulla Kalban, a déclaré aujourd’hui : « Aïssata a apporté une contribution exceptionnelle au développement de GAC. Elle nous a rejoints lorsque GAC n’était qu’un projet et elle quitte maintenant une importante société productrice de bauxite qui créera de la valeur pour la Guinée et pour Emirates Global Aluminium pour des décennies à venir. »

Il ajoute : « Je considérerai toujours Aïssata comme faisant partie de la famille EGA et je lui souhaite tout le succès qu’elle mérite dans ses projets futurs, lesquels, j’en suis convaincu, contribueront à faire avan- cer la Guinée. Pour cette raison, je continuerai à suivre sa carrière avec un grand intérêt. »

Pour sa part, Mme Béavogui a déclaré : « Je suis fière de tout ce que nous avons accompli à GAC. Après des années d’efforts de la part de milliers de personnes, GAC est maintenant un producteur de bauxite bien établi et contribue de manière significative à notre économie nationale. Ce moment est donc bien choisi pour passer le flambeau au prochain directeur général de GAC à qui je souhaite tout le succès possible. Pour ce qui est de mon avenir, j’annoncerai de quoi il sera fait dans un proche avenir et au bon moment. »

Mme Béavogui possède plus de 20 ans d’expérience en audit, en finance et en comptabilité aux États- Unis et en Guinée, et détient une licence en comptabilité de l’Université de l’État de New York. Elle possède également une certification de leadership professionnel en Éthique et Conformité, et a mis en place, à GAC, la première ligne d’assistance téléphonique sans frais en Guinée pour lutter contre la corruption. Avant de se joindre à GAC, elle a occupé différents postes de direction dans d’importantes sociétés d’experts-conseils, notamment Deloitte, Grant Thornton et AIS International.

En 2018, Mme Béavogui a participé à la création du Réseau environnemental de la bauxite de Guinée, un regroupement de sociétés minières membres de la Chambre des mines qui a pour mission de mini- miser l’empreinte écologique de l’extraction de la bauxite sur l’environnement. De plus, l’année dernière, ses réalisations ont été reconnues sur la scène internationale alors qu’elle a reçu le prestigieux prix « MIGA Gender CEO Awards 2020 » décerné annuellement par l’Agence Multilatérale de Garantie des Investissements (MIGA). Ce prix récompense les chefs d’entreprise qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la promotion des femmes et à l’égalité des genres tout en contribuant aux objectifs du Groupe de la Banque mondiale visant la réduction de la pauvreté et la promotion de la prospérité partagée.

À propos de GAC

Guinea Alumina Corporation S.A. (GAC) est une société minière œuvrant dans les domaines de l’ex- traction et de l’exportation de bauxite métallurgique. Filiale à part entière d’Emirates Global Aluminium (EGA) établie aux Émirats arabes unis, la société exploite une concession minière située au nord-ouest de la République de Guinée, en Afrique de l’Ouest. Une fois extrait, le minerai est transporté par chemin de fer vers les installations portuaires de la compagnie situées à Kamsar, sur la côte Atlantique du pays, pour ensuite être expédié sur les marchés mondiaux par voie maritime. GAC emploie directement et indirectement quelque 2,600 personnes et produit environ 12 millions de tonnes de bauxite par an. Son plan minier actuel prévoit une exploitation jusqu’en 2040.

Abdourahamane Diallo
Surintendant, Communications externe

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap