Gaoual : traqués et chassés, les mineurs reçoivent un ultimatum du sous-préfet de Kounsitel

2 days ago 6

Suite à la visite du gouverneur de Boké dans la ville de Gaoual où il a présidé à l’installation du nouveau préfet, il a demandé aux mineurs venus pour exploiter l’or de rentrer chez eux en attendant la réglementation. Ce vendredi, une altercation a éclaté entre les forces de l’ordre et les mineurs qui ont continué à exploiter clandestinement l’or dans la localité. Ce qui a perturbé la prière de vendredi, a-t-on appris sur place.

Amadou Sadio Diallo témoigne : « les forces de défense et de sécurité sont venues dans deux pik up. Elles ont dispersé tout le monde. Les orpailleurs ont fui ; ils sont partis dans nos habitations en nous disant de garder leurs machines et leurs motos. On leur a dit qu’on ne peut pas le faire après ils se sont réfugiés dans la brousse« .

Hier dans son discours, le gouverneur s’est adressé aux sages, préfet, sous-préfet et chefs de quartier de ne plus héberger un orpailleur qui continue à s’installer à Gaoual et Kounsitel.

Selon les informations, malgré l’interdiction, certains parmi les mineurs continuent l’exploitation nocturne de l’or. En tout cas, les habitants ont entendu hier nuit le bruit des motos partout dans la ville.

Ce vendredi 11juin 2021, le préfet de Gaoual Lanfia Kouyaté s’est rendu à Kounsitel pour toucher du doigt la situation sur le terrain. Après cette visite, le sous-préfet de Kounsitel, sur un véhicule, à l’aide d’un mégaphone a lancé un avertissement aux mineurs pour quitter la sous-préfecture dans 72 heures.

Quelques minutes après, les bérets rouges ont procédé à la chasse des mineurs sur le site. Les campements ont été détruits. La débandade était totale.

Les mineurs ont pris la tangente abandonnant certaines de leurs affaires derrière eux. D’autres ont été arrêtés et transférés à Gaoual. Leurs machines ont été confisquées.

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap