Gaoual et cie sur les traces d'Alpha Condé ? les opposants changent de "stratégie"

2 weeks ago 20

Ousmane Gaoual Diallo et Chérif Bah deux des figures de l'opposition incarcéré à la maison centrale Ousmane Gaoual Diallo et Chérif Bah deux des figures de l'opposition incarcéré à la maison centrale

CONAKRY-Ecroués à la maison centrale de Conakry depuis bientôt trois mois, les opposants adoptent désormais une nouvelle stratégie.

Sans défense, privés de visites et même d'activités sportives, Ousmane Gaoual Diallo et cie ont décidé de garder le "silence" face au pool des juges d'instructions en charge de leur procédure.

Selon leurs proches, ils seraient presque tous malades tandis qu'une phase cruciale de la procédure vient de commencer. Il s'agit des auditions dans le fond.

Placé sous protection consulaire de la France, le directeur de la cellule de communication de l'UFDG, qui était attendu ce vendredi 19 février 21, n'aurait pipé mot face aux juges, a confié à Africaguinee.com, une source proche du dossier.

Lire aussi-Guinée-Maison centrale : l'étau se "resserre" autour des opposants…

Les auditions devront se poursuivre la semaine prochaine, apprend-on. Selon nos informations, de commun accord, les opposants auraient décidé de garder le silence pour la suite de la procédure. Une stratégie similaire à celle qu'avait opté Alpha Condé, lors de son procès, il y a plus de 20 ans.

Chérif Bah, Cellou Baldé, Abdoulaye Bah, Ousmane Gaoual Diallo, des figures importantes de l'UFDG et Etienne Soropogui, allié du parti, sont incarcérés depuis trois mois. Plusieurs charges pèsent sur eux.

Les nombreux appels à leur libération sont pour le moment restés lettre-morte alors sur un autre front, Cellou Dalein Diallo se bat pour obtenir la fin de l'occupation du siège et des bureaux du parti.

Dossier à suivre…

Africaguinee.com  

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap