Foniké Menguè condamné : Le Sid de l’UFR égratigne le Grimpeur

1 day ago 6

Le procès en appel d’Oumar Sylla alias Foniké Menguè s’est achevé jeudi 10 juin. A la surprise générale, le responsable des antennes et de la mobilisation du Front national pour la défense de la Constitution a été condamné par Seydou Kéïta, premier président de la Cour d’appel de Cona-crime, à 3 ans d’emprisonnement. Depuis l’annonce de cette sentence, les indignations ne cessent de pleuvoir. Après le FNDC, structure à laquelle appartient l’activiste, La Petite Cellule Dalein Diallo, prési de l’UFDG, c’est autour du Sid de l’UFR de pester contre la condamnation de Foniké Menguè. L’ancien Haut-représentant du Prési Alpha Grimpeur (partout et nulle part) a, sur son compte Twitter, dénoncé une décision politique : «La condamnation de Foniké Menguè n’est pas un acte de justice mais le simple caprice d’un autocrate qui a décidé d’asservir les Guinéens à défaut de les servir. Mais ne dit-on pas : « quand l’injustice devient loi, la résistance populaire est un devoir. #LaGuineeMeriteMieux ».

Oumar Sylla était jugé à la Cour d’appel pour deux affaires distinctes. Il était condamné fin janvier à 11 mois d’emprisonnement par le TPI de Mafanco pour provocation directe à un attroupement non armé suivi d’effets. Le TPI de Dixinn avait, quant à lui, relaxé l’opposant, en août 2020, dans une autre affaire où il était emprisonné pour production et divulgation de fausses informations, menace de notamment de violence ou de mort par le biais d’un système informatique. La Cour d’appel a décidé de joindre les deux procédures et de le retenir dans les liens de la culpabilité pour menace notamment de violence ou mort par le biais d’un système informatique.

Yacine Diallo

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap