EXCLUSIF. Voici pourquoi ça tirait à Conakry, hier…

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE
TOPSHOT - Chinese military helicopters fly past Pingtan island, one of mainland China's closest point from Taiwan, in Fujian province on August 4, 2022, ahead of massive military drills off Taiwan following US House Speaker Nancy Pelosi's visit to the self-ruled island. China is due on August 4 to kick off its largest-ever military exercises encircling Taiwan, in a show of force straddling vital international shipping lanes following a visit to the self-ruled island by US House Speaker Nancy Pelosi. (Photo by Hector RETAMAL / AFP)

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Beaucoup de Conakrykas disent avoir entendu des tirs répétés dans la journée du mardi. Chacun y a est allé de son commentaire. Après plusieurs recoupements, MediaGuinee confirme l’effectivité des tirs mais pour un but précis.

Selon nos informations, les tirs provenaient d’appareils militaires en pleine mer. La Guinée qui s’arme discrètement et efficacement effectuaient des exercices militaires après acquisition d’armes de guerre de dernière génération pour la protection du territoire national. « Ces bruits étaient liés à ces exercices, pas plus », renseigne notre source qui ajoute que les tirs d’essai ont été effectués avec succès.

Où est Mamadi Doumbouya ?

Contrairement aux folles rumeurs qui circulent depuis plusieurs heures, le général Mamadi Doumbouya est bien à Conakry. Le locataire du palais Mohammed V n’a pas quitté la capitale guinéenne pour l’étranger-fut-il le Maroc.
Le général aux apparitions très rares a opéré récemment un vaste mouvement au sein de l’Armée.

MediaGuinee

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap