El Hadj Mamadou Sylla très choqué de la reconduction des anciens ministres du gouvernement de Dr Bernard Goumou

2 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

La reconduction de certains anciens ministres du gouvernement de Dr Bernard Goumou dans le nouveau gouvernement est mal perçue par certains acteurs politiques du pays. C’est le cas notamment de El Hadj Mamadou Sylla, président de l’Union démocratiquede Guinée (UDG), qui pense qu’aucun d’entre eux ne devrait accepter d’être conduit reconduit pour leur honneur et leur dignité. Pour l’ancien chef de file de l’opposition en 2020 sous le régime de l’ancien président Alpha Condé, El Hadj Mamadou Sylla, ces ministres qui ont été reconduits ne devraient en aucun cas accepter leur reconduction du fait que leur honneur et leur dignité ont été touchés. Car selon lui, la manière dont ces hauts commis de l’État ont été demi de leur fonction, ni été lui, il n’allait plus accepté l’offre de qui que ce soit. S’exprimant dans une émission radiophonique de la place, le leader précise qu’il y a eu beaucoup de bruit autour de cette dissolution du gouvernement de Dr Bernard Goumou. « Il y a eu beaucoup de bruits autour de la dissolution du gouvernement pour reconduire encore 14 personnes. J’avoue que moi-même j’ai eu très peur, parce que j’ai vécu beaucoup d’événements en Guinée : le coup d’État du Général Lansana Conté en 1985, celui de Dadis en 2008, même le 05 septembre, mais je n’ai jamais vu la dissolution d’un gouvernement prendre une telle ampleur comme celui de Dr. Bernard Goumou, avec tous les corps d’armes qu’on a vu à la télévision. Je pensais qu’il y avait un autre coup d’État. Ensuite, dès après la dissolution du gouvernement, les mesures observatoires que le CNRD a prises à leur encontre. Il s’agit notamment, du gèle de leurs comptes, de la saisie de leurs passeports, de rendre leurs véhicules de commandement. Si c’était moi, je ne vais plus accepter de travailler avec le régime. Parce que ça, c’est une humiliation. Parce que quand on dit à un père de famille devant ses enfants que le gouvernement auquel vous appartenez a été déchu et que tous les privilèges dont vous bénéficiez ont été retirés, c’est une humiliation. Donc, si j’étais à la place de ces ministres, je ne vais jamais accepter de travailler avec le pouvoir, parce que ce qu’ils ont subi, c’est une humiliation pure et simple. Mais comme les cadres, ce qui les intéresse, c’est comment devenir ministre. Sinon, j’aurais été à leur place, je vais refuser de travailler avec eux », a réagi le richissime homme d’affaires El Hadj Mamadou Sylla. Il faut noter qu’ils sont 14 ministres à être reconduit dans le nouveau gouvernement de Amadou Oury Bah.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap