Éducation nationale : Les vrais défis

6 days ago 23

Nous sommes au 21è siècle, des élèves sont assis en même au sol. Dans une des salles de classe, il y a 174 élèves à cause du manque d’enseignants.​ Le Ministre en charge de l’Education nationale a affirmé qu’il y a un gap de 14 000 enseignants dans tout le pays.​ Dans mon village a Timbo, sur 6 districts, nous avons un gap de 48 enseignants. Sur deux collèges, nous avons un gap de 6 professeurs. Au total, nous avons un déficit de 600 tables bancs pour 6 districts.​ Notre association, Yirdè Koudéko, a initié un programme d’urgence relatif à l’éducation,​ à savoir :​

– la confection de 300 tables bancs dont 100 à livrer  dans la première décade de juin 2021 et la remise du montant de la deuxième tranche sera effectuée pour la confection de cent autres ;

– le recrutement de 12 enseignants pour réduire le gap; et​

– l’organisation des cours de révision en faveur des élèves en situation d’examen.

Vous qui avez eu l’opportunité de lire la vision du Président Paul Kagamé relative à l’éducation, pouvez-vous débattre sur les vrais défis auxquels nous sommes confrontés dans les quarte régions naturelles de la Guinée et proposer des stratégies idoines en vue de hisser le système éducatif guinéen à l’image de celui du Rwanda?​

Engager des débats sur les problèmes de la Guinée et non sur l’ethnie peule. A défaut, ouvrons le débat sur la réconciliation nationale. Car, le pays en a réellement besoin au lieu de continuer à creuser davantage le fossé entre les différentes composantes ethniques de notre pays. C’est à ce moment que je serai à l’aise.​

J’aimerai bien en débattre avec vous sur les problèmes du pays et la contribution de chacun de nous pour relever les défis auxquels nous sommes confrontés.​

Oumar Wann

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap