Éducation: Les enseignants contractuels de Guinée seront intégrés à la fonction publique sans condition

5 months ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

        La coordination nationale des enseignants contractuels de Guinée a tenu son assemblée générale extraordinaire ce mercredi 27 septembre à l’école primaire de Tannerie (Tôle rouge) dans la Commune urbaine de Matoto.     L'objectif de cette rencontre était de faire le point sur la rencontre avec le Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l'Alphabétisation le 26 septembre concernant le paiement des arriérés et le concours annoncé pour l'intégration à la fonction.

Ils étaient encore une quatre-vingtaine de jeunes contractuels d'État à répondre à l'appel de la coordination.  Cette fois-ci toutes les différentes coordinations de l'intérieur du pays sont représentés à cette AG.  Le coordinateur Alseny Mabinty Camara prend la parole après avoir donné le temps de parole à tous les représentants.« Ils ont dit que dire de payer intégralement nos arriérés de salaires est pratiquement impossible. Que même s’ils ont la volonté, mais qu’ils n’ont pas les moyens. Cependant, qu’ils nous proposent le paiement graduel. Qu’ils vont payer une bonne partie bien avant la rentrée des classes et le reste sera payé courant l’année scolaire prochaine. C’est le moment pour l’association de parents d’élèves de prendre son bâton de pèlerin en allant à la rencontre des autorités pour les dire de respecter leurs engagements vis-à-vis des enseignants contractuels pour éviter qu’il ait des perturbations à la rentrée prochaine parce que mieux vaut prévenir que de guérir. » a -t-il déclaré.

 La bonne nouvelle pour ses hommes de craies qui ont servis l'Etat depuis 5 ans est que la question de l'organisation du concours d'intégration est annulée mais à condition que ces derniers renoncent aux arriérés de salaires précise Alseny Mabinty Camara, Coordinateur des Enseignants Contractuels de Guinée.« Dans le protocole d’accord signé avec le syndicat, à partir du 1er janvier nous serons des fonctionnaires. Le 31 janvier, nous entrerons en possession de nos premiers salaires » a-t-il expliqué.

Dans le même sillage, Alseny Mabinty Camara est revenu sur la récente authentification des diplômes des enseignants contractuels déjà postés dans les différents établissements d'enseignement scolaire.  Sur ce point,  les résultats du traitement des dossiers des enseignants contractuels qui était en cours au département de tutelle se présente comme suit : "sur 16.763 diplômes traités, 13.052 sont jugés vrais, 1.549 sont 110 falsifiés et 1.424 attestation diverses décelés"

Maimouna Baldé pour Guineetimes.com 

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap