Échangeur de Bambéto : réactions après le démarrage des travaux de construction

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le 13 avril dernier, le Président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya, a lancé les travaux de construction et d’aménagement de l’Echangeur de Bambéto. Cinq mois après, les travailleurs s’activent sur le terrain pour tenir le délai de 30 mois impartis à la réalisation du projet. C’est du moins ce qu’affirme le superviseur général Mohamed Chérif Diallo : « Nous sommes en train de mettre en place d’abord les bases vie pour le stockage de nos matériels. Après, nous allons dégager certaines voiries pour éviter les embouteillages  et tout ce qui pourrait éventuellement empêcher la circulation, en attendant la fin des travaux ». Il serait prévu d’aménager quatre déviations pour maintenir la circulation.

En attendant, les riverains du carrefour de Bambéto se plaignent d’inconforts causés par le démarrage des travaux. Fatoumata Binta Fofana, vendeuse de fruits, explique : «Je suis très heureuse de voir la réalisation de cet Echangeur, mais nous sommes envahis par la poussière et le bruit des moteurs des engins. Nous sommes vraiment inquiets pour notre santé. Il fallait prendre toutes les dispositions nécessaires leur permettant de travailler sans déranger les personnes qui sont aux alentours du carrefour».

Par contre, d’autres se réjouissent. «Personnellement, je salue cette initiative. Je pense qu’après les travaux, ce sera la fin des bouchons sur cette route», a laissé entendre Mamadou Aliou Barry,  chauffeur de taxi, familier du tronçon Kagbélen-Madina.

Futur échangeur du rond-point Bambéto

Si certains chauffeurs apprécient le projet, ils émettent des réserves quant au respect du délai d’exécution des travaux. «En Guinée, les initiatives ne manquent pratiquement pas, c’est leur pérennisation qui fait défaut», regrette Moussa Sidibé.

Il faut rappeler que les travaux sont exécutés par la société Sinohydro Corporation Limited. Financé à un peu plus de 26 millions dollars par le Fonds koweitien pour le développement économique arabe, le projet prévoit un pont à 2×2 voies, un passage souterrain à 2×1 voie et un niveau intermédiaire de rond-point à sens giratoire.

Diouma Mo Diongassi

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap