DUBREKA : un dépotoir d’ordures qui fait du tort aux passants et aux riverains

3 weeks ago 22

Visiblement, ce n’est pas qu’à Conakry seulement qu’on trouve des tas d’immondices à des zones improvisées. A Dubréka, ville située à 50 km environ de la capitale guinéenne, l’on ne déroge pas à cette habitude des citoyens.

A la sortie de la ville sur la nationale Conakry-Boffa, juste au bord de la route, l’on aperçoit un dépotoir d’ordures. Là, c’est la route et les riverains qui paient les frais de l’incivisme. En effet, beaucoup de types de déchets sont déversés sur ces lieux et parfois même calcinés par des citoyens, sans aucune mesure de protection. « Vous voyez ? Ici, c’est très compliqué pour nous. La route est très rétrécie à ce niveau. Ça peut même provoquer des accidents. Et c’est sur un virage même. Les gens viennent mettre des ordures ici sans contrôle », déplore Alkhaly Bangoura, habitant de la localité.

Une autre conséquence à mentionner, c’est celle liée à la culture maraîchère et la riziculture qui se font dans les environs. Sur ce plan, ce sont des prairies qui servent d’espace de travail pour les habitants qui paient les frais. « La saleté qu’on met ici nous embête. C’est là que nous faisons notre culture de riz et c’est au bord de la route. Parfois l’eau qui vient de ces ordures peut jouer sur nos cultures et ça peut même empêcher le bon rendement. Ce sont les gens qui viennent mettre ça ici », dénonce Fatoumata Toupou Camara, agricultrice.

Il faute dire que ce dépotoir improvisé à cet endroit comporte des risques non seulement sur le plan de la circulation, mais également sanitaire. Les riverains qui vivent aux alentours sont parfois envahis par la fumée provoquée par les incinérations qui se font sur les lieux.

Aliou Diallo

Lire L Article En Entier