Doumbouya tacle ceux qui veulent son échec :  »Les changements ne sont pas du goût de certains »

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le Conseil ordinaire des ministres s’est tenu le 19 janvier. Il a été présidé par le Chef de la junte, le colonel Mamadi Doumbouya dans sa tanière de Mohamed V. Deux heures durant, lui et ses lieutenants ont bavardé sur « les sujet brûlants » de la transition. Les travaux entamés à certains endroits, l’inauguration d’autres chantiers, les lettres de mission assignées aux différents ministres, les conflits récurrents entre éleveurs et agriculteurs à Lola ou encore les difficultés rencontrées par les sportifs guinéens dans les voyages…, Mamadi Doumbouya et son équipe n’ont pas manqué de sujets.

Le Prési de la transition a ouvert le bal, il vanté les réalisations faites pendant cette année de gouvernance CNRD. Mais Doumbouya estime que le « vent du changement» qu’il aurait apporté dans le bled fait des envieux. Il se dit certain que des compatriotes qui rôderaient même autour rêvent de voir cette transition échouer : « Les changements ne sont pas du goût de certains qui ne souhaiteraient pas voir la transition réussir. Malheureusement, ces personnes sont parmi nous, avec nous et parfois à côté de nous, elles peuvent être des collaborateurs, des amis, de la famille ou de simples connaissances ».

Le colonel Doumbouya demande donc à ses ministres d’être vigilants, mais surtout : « à ne pas céder aux sentiments, à la région, à la religion, à l’ethnie ou quelques autres motifs que ce soient. Servir le pays au plus haut niveau n’est pas donné à tous ».

Doumbouya veut des résultats

Les ministres de Nanard Goumou ont passé la semaine à signer des contrats de performance avec la primature. Les autorités de la transition veulent des résultats, et de toute suite. Elles pressent donc les chefs des départements ministériels à rendre des comptes. Le PM promet de s’y mettre personnellement pour s’assurer que ses ‘’soldats’’ font le boulot : « Dans le cadre du suivi de l’action gouvernementale, il sera de plus en plus sur le terrain, à Conakry et à l’Intérieur du pays, pour vérifier la mise en œuvre des projets initiés par le Gouvernement de la Transition».

A Lola, préfecture relevant de la région administrative de N’zérékoré, Les éleveurs sont aux prises avec les agriculteurs. Ce conflit qui couve depuis des années, a refait surface la semaine dernière. Deux bouviers ont été assassinés dans des conditions encore floues. Les éleveurs soupçonnent les agriculteurs, qui ne veulent les sentir dans cette contrée, de s’en prendre aux leurs. Pour désamorcer la crise, le goubenrement a dépêché deux de ses membres : celui de l’Administration du trottoir et celui de l’Elevage. Nanard Goumou en a fait cas pendant le Conseil : « Le Premier Ministre a affirmé que la problématique de la divagation des animaux dans cette préfecture qui cause une difficile cohabitation entre éleveurs et agriculteurs constitue aujourd’hui une préoccupation majeure pour le Gouvernement de la Transition». Le déplacement sur Lola des deux ministres n’aurait pas empêché les nounous de prendre d’assaut les rues pour protester contre les meurtres de ces bouviers.

A chaque fois qu’il s’est agi de faire voyager les sportifs guinéens à l’étranger, il y a toujours des couacs. Ces athlètes quittent Cona-cris, pour la plupart du temps, en retard. Ils arrivent à destination quelques jours, voire des heures seulement avant les compétitions. Ces retards génèrent forcément des mauvais résultats. Le goubernement veut en finir : «Le premier Ministre a souligné que de nombreux sportifs accusent les voyages de dernière minute comme l’un des facteurs de leur échec. Par contre pour l’État, ces voyages improductifs sont sources de pressions inutiles et de sorties incontrôlées de fonds auxquels il faut mettre fin par la bonne planification annuelle ».

Les ministres, eux, ont bavardé, entre autres, sur la ratification de la convention mondiale sur la reconnaissance des qualifications relatives à l’enseignement supérieur, la négociation avec des partenaires turques portant sur la construction et la rénovation des infrastructures portuaires et aéroportuaires, l’arrivée prochaine à Cona-cris de la sous-secrétaire Générale des Nations Unies, la remise des clés du premier lot de logements sociaux le mercredi 18 Janvier 2023…

Yacine Diallo

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap