DONKA : Trois cités dans un trafic international illicite de drogue

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Trois chirurgiens de l’hôpital national Donka ont été présenté à la presse ce jeudi pour trafic de drogue après avoir opéré une femme porteuse de cocaïne incorporée en provenance du Brésil. On leur reproche d’association de malfaiteur du trafic international illicite de drogue et complicité par des faits aggravant.

C’est le 11Aout dernier par la complicité d’un narcotrafiquant du nom de Chérif Bah et de Fatoumata Diariou Doumbouya, médecin stagiaire, que l’équipe du Dr Chirurgien Samuel KOIVOGUI a opéré la femme porteuse de drogue incorporée qui était en provenance du Brésil. Selon les informations obtenues par l’office antidrogue, plusieurs boules de cocaïne ont été extraites dans l’estomac de la patiente. « Il s’agit d’une extraction de drogue que Dr Samuel savait parce que la femme est venue de Saopolo. Souffrante, elle est partie directement dans la clinique de Samuel qui l’a référée à Donka. N’étant pas spécialiste, il a fait appel à Dr Touré et Dr Thierno Mouctar Bah qui était de garde. Voilà comment il a entrainé ces deux » a expliqué le Colonel Farimba Camara, directeur Général de l’OCAD qui rajoute que le narcotrafiquant Chérif Bah, Fatoumata Diariou Doumbouya, médecin stagiaire et la dame opérée sont en fuite.

Le Dr Chirurgien Samuel KOIVOGUI ne nie pas totalement les faits. Il se défend en ces termes. « C’est l’amour pour la profession qui m’a mis dans ce problème. Tous mes amis impliqués ne sont en rien dedans. Ils étaient venus pour m’aider à sauver la vie d’une patiente mourante » s’est-il défendu. 

L’office antidrogue promet une récompense à toute personne qui permettra aux forces de l’ordre de mettre main sur le narcotrafiquant Chérif Bah, le médecin stagiaire Fatoumata Diariou Doumbouya et la femme porteuse de drogue qui a été opéré.

La rédaction

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap