Diecké: la nouvelle usine de traitement de caoutchouc sort de terre, les travaux exécutés à 67 %

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Obtenez des mises à jour en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous maintenant.

Lancés le 19 janvier 2024, les travaux de construction de l’usine de traitement du caoutchouc à Diecké évoluent à la satisfaction générale des nouvelles autorités mais aussi des planteurs.

Depuis sa nomination, la nouvelle équipe dirigeante avait fait une analyse approfondie afin d’apporter une nouvelle impulsion à la Société. C’est pourquoi elle a décidé de faire tout tout d’abord l’entretien des plantations avant de procéder à la
construction d’une nouvelle usine de 6 tonnes par heure. Ce qui va permettre à la société désormais de transformer toute la production dont une partie était revendue.

C’est dans cette optique que plusieurs matériels devant servir à la construction de cette nouvelle usine ont été réceptionnés par le gouverneur de la région, accompagné d’une forte délégation.

Selon l’administrateur du chantier, Mamadou Diao Diallo, les matériels sont composés comme suit: « Il y a au total 9 conteneurs. La totalité de ces matériels doivent contribuer à la construction du hangar, la chaîne de production et le magasin.
L’arrivée de ces matériels nous permet aujourd’hui de faire comprendre à la population de la Guinée et plus particulièrement celle de Diecké que c’est une réalité. Vous savez la chaîne de production actuelle fait une production de deux tonnes par heure. Mais avec cette nouvelle usine, c’est six tonnes par heure. Elle va donc permettre d’accroître la production de la société. Une fois terminée, la nouvelle usine va permettre à la SOGUIPAH de diminuer la vente parce que la plupart de la production sera usinée ici » a expliqué le technicien.
De son côté, le gouverneur de la région administrative de N’zerekoré, le contrôleur général de la police, Lamine Keita s’est réjoui de l’effectivité des travaux avant de féliciter la direction générale pour la promptitude dans la gestion de la Société.

 » Je suis très content de la gestion de la nouvelle direction de la SOGUIPAH. Vous savez que le Président de la République, le Général Mamadou Doumbouya ambitionne de faire de la SOGUIPAH une révolution. Et cette révolution passe forcément par l’augmentation de la capacité de la production de la Société. Et c’est une réalité maintenant. C’est le lieu également de féliciter la nouvelle direction générale pour la bonne gestion et la vision. C’est pourquoi, j’invite la population de Diecké à la préservation de la paix. Cette usine appartient à la communauté qui doit l’entretenir. Cela y va dans leurs propres intérêts. Je suis vraiment fier du directeur général de la SOGUIPAH avec son équipe pour la qualité du travail qu’ils sont en train d’abattre ici », a salué l’officier de la police.

En prenant la parole pour la circonstance, le directeur général de la SOGUIPAH, Me Fodé Mouranah Soumah, a invité tous les acteurs à se donner la main pour propulser la SOGUIPAH avant de saluer l’implication personnelle du président de la République et de son gouvernement pour la matérialisation de ces promesses.

« Nous demandons à tout le monde de venir, nous allons travailler ensemble, on va se donner la main, pour qu’on puisse avancer. Nous voulons qu’on avance de façon inclusive. Parce que, ce que nous sommes en train de faire c’est non seulement pour la Soguipah, mais aussi pour la république de Guinée. Le président de la République, le Général Mamadi Doumbouya est dans cette dynamique, celle de mettre ensemble tous les Guinéens, afin qu’on évolue. Dans cette ambition, nous profitons du soutien indéfectible du ministre de l’Agriculture Félix Lamah. Je demande à toutes les communautés, que ce soit de Bignamou ou de Diécké, de venir, nous allons travailler ensemble main dans la main. Quand on est unis, on devient plus forts. Je profite donc de l’occasion pour lancer un appel à toutes les communautés de continuer à croire à la direction générale pour que nous travaillons dans l’harmonie. La SOGUIPAH était dans une situation très difficile quand le CNRD prenait les commandes du pays. Mais depuis le 5 Septembre 2021, l’une des préoccupations majeures du président de la République était de donner une nouvelle image à la SOGUIPAH. Et aujourd’hui, le rêve est une réalité, » a fait savoir le Directeur général.

Fortement représentés lors de ladite cérémonie, les planteurs se disent soulagés des avancées dans la construction de cette nouvelle usine.

« Nous les planteurs de Kpeinsson et de Nyekoré, nous sommes très contents. Puisque nous avons planté, nous sommes conscients que la construction de cette deuxième usine va nous permettre de gagner plus de bénéfice. Donc, nous exprimons notre joie par rapport à ce programme », s’est réjoui Morissara CISSE, vice-président des planteurs de Kpeinsson.

Pour sa part, le président de la délégation spéciale a promis de soutenir les nouvelles autorités dans le cadre de la consolidation de la paix.

« Nous promettons la paix, parce qu’il n’y a pas de développement sans la paix. Nous remercions aussi la nouvelle équipe de la Soguipah. Ils sont en train de travailler et de poser des jalons. Partout où la communauté pose les besoins, elle intervient. Aujourd’hui, il y a la compréhension entre la Soguipah et les planteurs ainsi que la population » a témoigné Cé Pélé GAMY.
Il a par la suite posé des doléances au gouvernement pour l’électrification de Diecké afin dit -il de réduire les charges de la société.
Sur la question, le Gouverneur a laissé entendre que le processus se trouve en bonne voie grâce à l’implication de la direction générale de la SOGUIPAH.

Amara Souza Soumaoro, de retour à Diecké pour Mediaguinee.

Tél : 621-94-17-77.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap