Dialogue politique : Qu’en pense Saloum Cissé du RPG ?

2 weeks ago 19

CONAKRY-Le Secrétaire Général du RPG arc-en-ciel s’est exprimé sur le cadre permanent du dialogue politique et social. Alors que l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo dit qu’il n’est pas concerné par ce « panier à crabes », M. Saloum Cissé fait observer que le dialogue est fondamental.

« C’est avec le dialogue qu’on peut désamorcer tous les soubresauts, que ça soit politique ou social. Je suis pour un dialogue ouvert, sincère et direct », a réagi ce responsable du parti au pouvoir.

Fodé Bangoura, ancien bras droit de feu Lansana Conté a été nommé vendredi dernier, Secrétaire Permanent du cadre du dialogue politique et social. L’ex député du RPG Saloum Cissé indique qu’il ne fait pas de jugement de valeur sur la personne de monsieur Bangoura. Il rappelle que le décret est un pouvoir discrétionnaire du Chef de l’Etat. Toutefois, il réitère que le dialogue est nécessaire.

« Sans le dialogue, il n’y aura pas d’harmonie, il faut nécessairement le dialogue, c’est indispensable. Maintenant la manière de le mener, c’est un problème endogène aux structures qui vont gérer le dialogue », a-t-il martelé interrogé par Africaguinee.com.

Demandeur depuis longtemps du dialogue, le parti de Sidya Touré, émet de sérieuses réserves sur le cadre qui vient d’être mis en place.  L’Union des forces républicaines (UFR) estime tout le système est phagocyté. Pour M. Saloum Cissé, on ne peut pas faire le charlatan alors que le dialogue n’a pas commencé.

« Lorsqu’un problème est posé, c’est comme si tu étais en face d’une montagne, c’est la partie qui te fait face que tu peux décrire. L’autre côté, tu ne peux pas faire le charlatan. Attendons d’abord que les choses se concrétisent pour un faire un jugement de valeur réel. On ne peut pas faire le charlatan », a-t-il indiqué.

A suivre…

Africaguinee.com

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap