Des enfants déshérités délogés à Bambéto : Le cri de cœur d’une ONG humanitaire

2 weeks ago 20

La situation devient très difficile pour les marmots de l’ONG « Aide aux Enfants déshérités de Guinée ». Ce mercredi 4 novembre, les 52 enfants qui habitaient dans une maison de trois chambres et salon à Bambéto ont été délogés par le proprio du local.

Selon Ibrahima Saïkou Diallo, fondateur de l’ONG, le propriétaire de la maison évoque une rénovation, pour justifier sa décision d’expulser les marmots. « Le propriétaire de la maison nous avait donné un préavis d’un mois, pour libérer la maison. Pendant tout ce temps, on a cherché une maison, mais nous n’en avons pas eue. Le lundi 2 novembre, il nous a réclamé ses clés, aujourd’hui nous avons sorti tous nos bagages. Tous ces enfants vont dormir à la belle étoile. Nous demandons aux bonnes volontés et à l’Etat guinéen de nous venir en aide. Nous ne voulons pas que les enfants retournent dans la rue. Dans notre centre, tous les enfants apprennent un métier et nous en avons treize qui vont à l’école. Mais, aujourd’hui nous n’avons nulle part où les loger… ».

Ibrahima Saikou cherche un local entre les quartiers Hamdallaye, Koloma ou Bomboli, pour ne pas éloigner les enfants de leur Centre d’apprentissage situé non loin du rond-point Bambéto. « Nous n’avons pas de véhicule pour le transport des enfants. Donc, si le logement est éloigné de Bambéto, ce sera très difficile pour nous d’assurer leur déplacement».

Sur sa page Facebook, l’ONG insiste son cri de cœur tout en décrivant la situation « intenable » dans laquelle se trouvent ses marmots : « Un autre jour pas comme les autres commence pour les enfants du Centre. Tristes, désemparés, peinés, les enfants et encadreurs du Centre Aide aux enfants déshérités le sont aujourd’hui. Le Centre doit impérativement libérer où des enfants sans repère y ont séjourné pendant 1 an 6 mois. Nous sommes profondément inquiets ne sachant pas où loger tous ces enfants ».

Ibn Adama

Lire L Article En Entier