Des éléments de précisions sur la nomination du directeur et du chef de cabinet du ministère de la Défense nationale

1 week ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Accueil » Politique » Des éléments de précisions sur la nomination du directeur et du chef de cabinet du ministère de la Défense nationale

in Politique, Société 14 octobre 2021

Le président de la transition, Mamadi Doumbouya, a procédé mercredi à la nomination de deux officiers au cabinet du ministère délégué de la Défense nationale.

Le colonel David Haba, précédemment en service à la commission suivi et évaluation de la Loi de programmation militaire (LPN), est désormais le directeur de cabinet du ministère de la Défense nationale en remplacement du Général de brigade aérienne Sidy Yaya Camara, admis à faire valoir ses droits à la retraite.

Quant au colonel Boubacar Diallo, qui était jusque-là commandant des Ecoles militaires de Manéah, il remplace le Général Thierno Diallo dans les fonctions de chef de cabinet du ministère de la Défense nationale.

Des nominations qui interviennent avant celle du ministre délégué à la Défense nationale. Le Directeur de l’information et des relations publiques de l’armée (Dirpa) a fait une sortie pour apporter des éléments de précisions. Mise au point de Aladji Cellou Camara.

Selon la Charte de la Transition (article 38), le Président de la Transition est le Chef de l’Etat et Chef Suprême des Armées ; il est le Chef de l’Administration. Le Président de la Transition nomme par décret (article 44) aux fonctions civiles et militaires de l’Etat.

Le Président de la Transition peut déléguer (article 45) certaines de ses prérogatives au Premier ministre ou à un ministre. Le Directeur de cabinet qui assurait l’intérim du ministre de la Défense nationale a été mis à la retraite tout comme

L’Inspecteur général des Forces armées guinéennes ainsi que le chef de cabinet, affecté au Conseil supérieur de la Défense. Ce sont eux (pour le bon fonctionnement du cabinet et de la chaîne de commandement propres à ce département) qui ont été remplacés par le Président de la Transition, Chef de l’Etat (avec son pouvoir discrétionnaire), en attendant la nomination du ministre délégué à la Présidence chargé de la Défense nationale. Aucune contradiction.

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap