Déguerpissement en cours à Conakry: ce que préconise Lansana Kouyaté...

1 week ago 28

CONAKRY-Les opérations de déguerpissement en cours dans la capitale guinéenne, Conakry continue de susciter des réactions au sein de la classe politique.

Alors que Cellou Dalein Diallo dénonçait ce vendredi 12 février une "décision inhumaine" de la part du Gouvernement, Lansana Kouyaté a fait un avertissement. Selon lui, "une politique publique, quelque soit son fondement, doit servir les citoyens".

"J'observe avec attention les opérations de déguerpissement ces derniers jours. Cela doit interpeler sur la nécessité de proactivité face aux faits sociaux surtout ceux qui enfreignent la Loi. Autant les villes doivent respirer, autant ces citoyens doivent bénéficier des mesures d'accompagnement. Une politique publique, quelque soit son fondement, doit servir les citoyens", a réagi Lansana Kouyaté.

Lire aussi-Déguerpissements à Conakry : les confidences du ministre Ibrahima Kourouma…

A noter que le gouvernement justifie cette décision par nécessité de libérer les encombrants physiques sur les emprises publiques.

"L’objectif fondamental, c’est de dégager tous les encombrants physiques se trouvant sur la route et sur les trottoirs à Conakry. Les gens ont construit sur les caniveaux, alors qu'il y a des limites qui doivent être faites. La route a une dimension, ça peut être de 6 mètres avec des trottoirs d’un mètre, ça peut être des routes de 4 mètres avec des trottoirs de 1,50 mètres. Ce sont ces emprises-là qui sont aujourd’hui occupées et qui font qu’aucune voiture ne peut garer, aucun piéton ne peut marcher, tout se fait sur la route", confiait à Africaguinee.com, le ministre de la ville et de l'aménagement du territoire, Ibrahima Kourouma.

A suivre…

Africaguinee.com

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap