Décès de prisonniers à Coyah : l’OGDH appelle à l’ouverture d’une enquête

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

L’Organisation Guinéenne de Défense des droits de l’Homme et du citoyen (OGDH) demande l’ouverture d’une enquête « approfondie » sur la mort des trois prisonniers survenue le week-end dernier à Coyah sous l’effet d’une canicule. Une situation qui ne laisse pas indifférent des organisations de défense des droits de l’Homme. Interrogé ce mercredi 8 mai 2024 par Guinéenews, Alsény SALL, Chargé de communication de l’OGDH a dénoncé les conditions carcérales des prisonniers en Guinée.

《 Ce qui s’est passé à Coyah,  est une situation à la fois regrettable mais aussi préoccupante pour nous. Dans la mesure où ce sont 3 citoyens qui ont perdu la vie dans des conditions qui restent encore à élucider par nos autorités en charge de l’administration judiciaire. Pour nous, nos autorités doivent mener des enquêtes approfondies afin de pouvoir déterminer les circonstances réelles qui ont entraînées ces décès afin que les responsabilités puissent être situées 》, a-t-il déclaré. 

Selon notre interlocuteurs, les centres de détention guinéens sont archaïques.《 Au delà, nous pensons que de telles situations devraient interpeller nos autorités à se pencher davantage sur les conditions des détentions dans notre pays car vous n’êtes pas a sans savoir que la plupart de nos centres de détention sont en deçà des standards internationaux en matière des détention 》, a-t-il indiqué.

Il important de rappeler que ces trois prévenus étaient en détention dans des cellules du Commissariat central de la ville de Coyah.

Read Entire Article
Articles - News - SiteMap