Décès de M’Mah Sylla : la lumière sera faite assure le gouvernement

1 week ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Par Ledjely.commercredi 24 novembre 2021 à 15:24mercredi 24 novembre 2021 à 16:09

Un dernier hommage a été rendu ce mercredi 24 novembre à M’Mah Sylla à l’hôpital  Sino-guinéen où la levée du corps a eu lieu. C’est la ministre de l’action sociale qui a représenté le gouvernement à cette cérémonie. Aïcha Nanette Conté a promis à la famille de M’Mah Sylla que justice sera faite.

Tristesse et colère se lisaient sur les visages des parents,  amis et  collaborateurs de M’Mah Sylla. Ils sont nombreux ceux qui ont effectué le déplacement pour rendre un dernier hommage à M’Mah Sylla et compatir à la douleur de sa famille ce matin à l’hôpital sino-guinéen. Certains portaient des t-shirts rouges sur lesquels on peut lire : « justice pour M’mah Sylla ». Sur les  banderoles, on pouvait aussi lire   : « la douleur l’a emporté sur la bravoure.  Dors en paix championne. Justice pour M’mah Sylla ».

A tour de rôle, quelques activistes de la société civile, la famille et les amis de la défunte ont fait des témoignages. C’est le cas par exemple de la présidente de l’ONG « mon enfant, ma vie », Djenab Diallo: « A chaque fois que j’allais la voir à l’hôpital quand je pleurais, c’est elle qui me rassurait en disant Tantie, je vais m’en sortir. Un jour, lorsqu’elle me racontait son calvaire, ce qui m’a le plus touchée et qui me fait toujours mal. M’ Mah Sylla m’a demandé : est-ce que c’est de ma faute ce qui m’arrive ? Je lui ai répondu non, ce n’est pas de ta faute. C’est pour vous dire qu’une jeune fille est morte aujourd’hui en pensant que c’est de sa faute.(…). Nous comptons sur les autorités pour ne plus qu’il ait des M’ Mah Sylla en Guinée »

La ministre de l’action sociale Aïcha Nanette Conté a réitéré l’engagement du gouvernement à faire justice pour M’ Mah Sylla: « Je vous promets que justice sera rendue.   Nous devons être patient et suivre le cours  normal de la procédure. ça sera fait non seulement pour elle, mais aussi pour les autres victimes »

Même  son de cloche chez la Gouverneure de la ville de Conakry :  » c’est avec beaucoup de douleur qu’une mère ressent une nouvelle telle le décès de M’mah Sylla suite à l’acte barbare qu’elle a subie.   Depuis le début de cet évènement, jusqu’à maintenant nous suivons de près l’évolution et le président de la République n’à ménager aucun effort pour sauver notre fille.  Mais nous nous devons garder en nous que Dieu est le dernier qui décide. Toute personne sur terre vient avec son destin, il était dit que c’est comme ça que M’mah allait quitter ce monde « , dira M’Mahawa Sylla.

Balla Yombouno

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap