Décès à Dakar de Lamine Diack, ancien patron de l'athlétisme mondial

1 month ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

À 88 ans, Lamine Diack a tiré sa révérence dans son pays natal, le Sénégal. Président de la Fédération internationale de d’athlétisme (IAAF) entre 1999 et 2015, il avait été mis en examen, en novembre 2015, par la justice française pour corruption passive et blanchiment aggravé sur une affaire de dopage impliquant des athlètes russes.

Des parents, amis et des responsables sénégalais ont rendu hommage à Lamine Diack, l'ancien président de la fédération internationale d'athlétisme, décédé à l'âge de 88 ans et enterré ce vendredi à Dakar au Sénégal. La cérémonie a eu lieu à la mosquée en présence du fils de Diack, Papa Massata Diack, et du ministre sénégalais des Sports, Matar Ba.

Sauteur en longueur, puis joueur de football et Directeur technique national de l'équipe du Sénégal après l'indépendance de 1960, Lamine Diack avait ensuite mené de pair des carrières prolifiques en politique et dans les instances sportives nationales puis internationales.

Il avait ainsi été président du Comité national olympique sénégalais, maire de Dakar, parlementaire et vice-président de la fédération internationale d'athlétisme avant d'en prendre les rênes par acclamations en décembre 1999 à la mort de l'Italien Primo Nebiolo.

Lamine Diack, est connu pour avoir mondialisé le premier sport olympique. Sur le plan comptable, les recettes de télévision et de sponsoring se sont ainsi élevées en 15 ans à plus d'un milliard d'euros. Son décès éteint les poursuites pénales à son encontre.

 

La rédaction – GuinéeTimes.com / 3 décembre 2021

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap