Débat sur la libération de responsables de l’UFDG : Mise au point de Me Mohamed Traoré

2 weeks ago 21

Aucun Avocat n’a joué un quelconque rôle dans cette libération. Quand un dossier est plus politique que judiciaire, le rôle de l’avocat est très réduit. L’avocat qui vous dira qu’il sait comment cette mesure est intervenue et ainsi que celles qui l’ont précédée aura tordu le cou à la vérité. C’est pourquoi, pour un avocat, il n’y a aucune gloire à tirer du dénouement «heureux» d’un dossier alors qu’il y est totalement étranger. C’est pour cette même raison que beaucoup de membres du collectif des avocats constitués dans cette affaire évitent de se faire prendre en photo aux côtés des détenus qui obtiennent une mise en liberté. L’honnêteté intellectuelle de certains leur impose de ne pas se glorifier d’une «victoire» dont ils ne sont pas les artisans. Sinon, chaque avocat intéressé par cette affaire aurait pu se rendre ce matin (17 juillet Ndlr) à la Maison centrale pour les photos. Mais la comédie n’intéresse pas tout le monde. En plus, les tribunes, ce n’est pas tout le monde qui est outillé pour en faire.

Pour terminer cette petite mise au point, il est utile de rappeler que le rôle de l’avocat est de se battre par des moyens juridiques pour obtenir une décision favorable à la personne qu’il défend. Mais il ne devrait nullement être fier quand il obtient une décision sans base juridique. C’est aussi une question d’honnêteté intellectuelle.

Me Traoré

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap