Crise en Guinée : Alioune Tine appelle à stopper la dictature

1 week ago 20

«La Guinée est en train de basculer dans une sombre dictature. Le silence de l’Afrique et de la Communauté internationale doit être rompu. Le silence des organisations africaines de la société civile n’est pas tolérable. Organisons-nous pour stopper la dictature en Guinée », a écrit sur le compte tweeter, le sénégalais Alioune Tine, expert indépendant de l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour le Mali. In fine, l’expert des droits de l’homme et ancien directeur Afrique d’Amnesty International appelle à mettre fin à la dictature qui s’installe progressivement en Guinée par le fait du président d’Alpha Condé. Pour ce faire, il en appelle à l’Afrique, plus particulièrement à ses institutions que sont l’Union Africaine et la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), à la communauté internationale et aux organisations africaines de la société civile.  Alpha Condé fait face au Front National de Défense de la Constitution (FNDC) qui comprend des ONG et des partis politiques opposés au troisième mandat. Alpha Condé a été déclaré vainqueur de la présidentielle du 24 octobre 2020 avec 59,50% des voix pour un troisième mandat jugé inconstitutionnel par le FNDC. Cette réélection est contestée par l’opposant Cellou Dalein Diallo qui, au lendemain du scrutin, s’est autoproclamé vainqueur. Le FNDC a appelé à manifester jusqu’au départ d’Alpha Condé. La situation demeure tendue avec plusieurs morts. Vivement une réaction pour mettre fin à cette situation. 

Fangnariga

Lire L Article En Entier