Crimes en Guinée : Le Gouvernement répond aux accusations de la FIDH, Amnesty, HRW et cie…

1 week ago 10

Tibou Kamara, porte-parole du Gouvernement et Alpha Condé Président de la République Tibou Kamara, porte-parole du Gouvernement et Alpha Condé Président de la République

CONAKRY-Le Gouvernement guinéen a répondu, ce jeudi 03 juin, aux organisations internationales de défense des droits humains, qui ont dénoncé en début de semaine, l’absence de réaction forte de la communauté internationale face à la « répression brutale » qui s’est abattue sur le pays dans le sillage du référendum constitutionnel du 22  mars 2020 et mois suivants.

Ces organisations notent qu'il est essentiel que la France demande des comptes sur les enquêtes engagées pour faire la lumière sur les violences commises contre les manifestants et les opposants. Elles réclament aussi que Paris pèse de tout son poids pour qu’une justice indépendante et efficace soit rendue.

Interrogé par rapport à ces interpellations, Tibou Kamara le porte-parole du Gouvernement guinéen a précisé : 

« En tant qu’Etat, nous sommes ouverts à discuter sur n’importe quelle question sans tabou. Nous regrettons par contre, que la plupart des rapports soient partiels et partiaux. Ils ne tiennent compte qu’un seul son de cloche. Le plus souvent qui donne les sentiments que ce sont  des thèses des opinions des pourfendeurs du régime. 

Lire aussi :  Crimes en Guinée, cas Gaoual et cie : la France et l'UE appelées à agir…

Lorsque nous faisons un travail, il est important pour l’équilibre du travail et la véracité des faits, d’écouter toutes les parties avant de tirer une conclusion. Nous disons que c'est  une instruction à charge contre le Gouvernement plus qu’une instruction à charge et à décharge. 

Parce que les violences politiques dont il s’agit, nous pensons que parfois, les responsabilités se situent ailleurs et la plus part des conclusions issues de ces rapports malheureusement  ne reflètent pas toujours la vérité. Ce qui ne permet pas d’établir clairement les faits et de rendre justice comme ça se doit", a réagi le porte-parole du Gouvernement.

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap