Covid-19 : l’inquiétude de l’OMS face à la lenteur de la vaccination en Afrique

2 weeks ago
LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Près de 80% du continent africain, soit huit pays africains sur dix, n’atteindront pas l’objectif mondial de vacciner un dixième de leur population contre la Covid-19 d’ici septembre, a averti, ce jeudi, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Dans un communique de presse publié ce jeudi, l’Organisation mondiale de la Santé, région pour l’Afrique, avertit que « l’Afrique risque de ne pas atteindre l’objectif mondial urgent de vacciner, d’ici la fin septembre, au moins les 10% parmi les plus vulnérables de la population de chaque pays contre le Covid-19 », peut-on lire dans ce document.

Selon l’Agence onusienne de la Santé, seul neuf pays africains, dont les Seychelles, le Cap Vert, l’Afrique du Sud, le Maroc et la Tunisie, ont déjà atteint l’objectif mondial fixé en mai par l’Assemblée mondiale de la Santé  d’accélérer les vaccinations. D’après la même source, 42 pays sur les 54 pays que compte le continent africain n’atteindront pas l’objectif vaccinal.

A l’heure actuelle, note l’OMS, près de 21 millions de vaccins Covid-19 sont arrivés, en août dernier, en Afrique via le Mécanisme de l’ONU, COVAX. « La thésaurisation des vaccins a retardé l’Afrique et nous avons besoin d’urgence de davantage de vaccins, mais à mesure que de nouvelles doses arrivent, les pays africains doivent s’y atteler et faire avancer des plans précis pour vacciner rapidement les millions de personnes qui sont encore confrontées à une grave menace de Covid-19 », a déclaré, la Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Dre Matshidiso Moeti, ajoutant qu’à moins « d’un mois de l’échéance, cet objectif imminent doit concentrer les esprits en Afrique et dans le monde ».

A la date du 1er septembre, 5.272.630.490 doses de vaccin ont été administrées dans le monde, la majorité dans les pays riches. En Afrique, où plus de 143 millions de doses ont été reçues, seules 39 millions de personnes, soit à peine 3% de la population africaine, sont entièrement vaccinées. En comparaison, 52% des personnes sont entièrement vaccinées aux États-Unis d’Amérique et 57% dans l’Union Européenne. « Cette inégalité est profondément troublante. Pourtant, l’augmentation récente des expéditions de vaccins et des engagements montre qu’une distribution mondiale plus équitable et plus juste des vaccins semble possible », a rappelé la Directrice régionale de l’OMS.

 

PAR ENOCK BULONZA - 2 septembre 2021

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap