COVID-19 : l’ANSS lance une nouvelle stratégie de riposte

2 weeks ago 19

L’Agence nationale de la sécurité sanitaire (ANSS) a animé ce mercredi  4 novembre une conférence de presse pour annoncer le lancement officiel d’une nouvelle stratégie de riposte contre le coronavirus dénommée « Halte à la COVID-19, dépistons-nous » qui vient capitaliser les acquis obtenus avec la campagne « Stop Covid-19 en 60 jours, mobilisons-nous ».

Aux dires des responsables de l’ANSS, cette stratégie innovante consistera à faire un dépistage massif des groupes de personnes visés par la stratégie qui sont considérés comme des personnes exposées à contracter ou à transmettre la maladie, compte tenu de leurs activités socioprofessionnelles ou de leur mobilité.

Elle est aussi une approche qui va s’inscrire dans la complémentarité des différentes stratégies mises en œuvre sur le terrain dans le cadre de la riposte contre le coronavirus, notamment le plan de préparation et de riposte contre le virus et la stratégie « Stop COVID-19 en 60 jours, mobilisons-nous ».

Ainsi, l’objectif général de cette stratégie est de réduire la chaine de transmission de la pandémie de COVID-19 en Guinée ; et ayant pour objectifs spécifiques de tester plus de 80% des populations cibles, selon les moyens diagnostics du coronavirus, prendre en charge 100% des cas confirmés et des cas suspects, sensibiliser 100% des populations cibles.

Selon le directeur général de l’ANSS, Dr. Sakoba Keita, cette nouvelle stratégie est essentiellement axée sur la recherche active des cas de COVID-19 couplée à la sensibilisation en Guinée. Pendant 10 jours, 126 équipes mobilisées seront déployées dans le grand Conakry (Conakry, Coyah et Dubreka) et dans les préfectures abritant les zones minières et les grands projets qui regorgent 90 % des cas.

Cette mise en œuvre portera sur les cibles retenues : personnel de santé 10 000 personnes, personnes ayant un emploi stratégique (ministères, militaires actifs, policiers, banques, entreprises, hôtels, médias, etc.) 50 000 personnes, zone à forte concentration de population comme les zones  minières et les grands projets 65 264, personnes de 60 ans et plus 240000, personnes vivant dans les établissements  pénitentiaires et encadrement 5000, chauffeurs, apprentis, voyageurs et syndicats de transporteurs 60 000. Total de la cible : 430 264 personnes.

Résultats attendus de la nouvelle stratégie, plus de 80% des populations cibles sont testées selon les moyens diagnostics du COVID-19, 100% des cas confirmés et des cas suspects sont pris en charge, 100% des populations cibles sont sensibilisés.

Balla Yombouno

Lire L Article En Entier