Covid-19 en Guinée : Plus de 500 agents de santé infectés, l’ANSS piste de nouvelles stratégies !

3 weeks ago 22

L’Agence nationale de sécurité sanitaire a organisé une conférence de stress ce mercredi 4 novembre à son siège, pour annoncer la mise en place d’une nouvelle stratégie de lutte contre le Covid-19. Elle consistera à dépister quelques catégories professionnelles : opérateurs comiques, journaleux, toubibs, excusez du peu, pour maximiser les tests.

Selon Dr. Sakoba Kéïta, dirlo gênant de l’ANSS, il s’agira de dépister d’abord les agents de santé : « On a plus de 500 agents de santé infectés, ils seront tous testés. Ensuite, ce sera les agents de l’administration : tester tout le personnel des départements, pour savoir le statut de chacun. Puis les journalistes, ils seront tous testés, ceux du privé comme du public. Les agents pénitenciers, les prisonniers, les avocats, les juges également. Les travailleurs dans les zones minières, les agents en uniforme, ils seront tous testés. Il y a eu beaucoup de cas parmi eux. Encore les gens à mobilité élevée, avec l’OIM : chauffeurs, camionneurs, tous ceux qui se déplacent. Avant, ce sont ceux qui se déplacent seulement, mais avec le syndicat, on va tester tout le monde maintenant. La dernière catégorie, ce sont les hommes d’affaires, beaucoup ont été infectés, ils se déplacent beaucoup ».

Si toutes les catégories ciblées acceptent le test, cela nous permettra de décapiter la vague de Covid-19 qui a commencé dans notre pays, espère le sieur Kéïta. « Si on a toute la commande de test, on va tester tous ceux qui ont plus de 65 ans. Ce sont eux qui sont en animation et qui développent des formes graves. On est déjà prêt sur le plan matériel, avec l’aide du gouvernent et des partenaires ». S’il y a trop de dépistages, cela va engendrer beaucoup de cas, donc la prise en charge sera renforcée, la surveillance aussi, dit-il.

Le dépistage devrait commencer le 14 novembre prochain, si tout se passe comme prévu. Le Dr. Sakoba Kéïta dit craindre que le coronavirus rebondisse. C’est pourquoi il demande à tout le monde de se battre  pour éviter une seconde vague.

A date, la Guinée compte 12 264 cas, 10 648 guéris, 73 décès, 367 cas actuellement hospitalisés.

Oumar Tély Diallo

Lire L Article En Entier