Covid-19 : BioNTech envisage de produire des vaccins en Afrique

2 months ago

LES CHIMPANZÉS DE BOSSOU -GUINEE

Le laboratoire allemand BioNTech envisage de produire sur le continent les vaccins contre la Covid 19. Le Rwanda et le Sénégal se sont déjà positionnés pour accueillir les sites de production.

Cette annonce tombe à pic. Quelques 5,7 milliards de doses de vaccins contre le coronavirus ont été administrées dans le monde, mais seulement 3 % l'ont été en Afrique. BioNTech espère utiliser ses avancées en matière d'ARN messager pour accélérer les vaccins contre le paludisme et la tuberculose. **

Le journaliste d'Euronews, Tokunbo Salako interroge le Dr Jeffrey Lazarus de l'Institut de santé Mondiale de Barcelone sur l'impact qu'aurait une telle initiative.

Dr Jeffrey Lazarus, est-ce que l'idée de produire en Afrique est la meilleure façon de gérer l'inégalité des vaccins ?

C'est évidemment une très bonne nouvelle. C'est le genre d'aide durable dont l'Afrique sub-saharienne a besoin. C'est formidable de savoir qu'il y aura davantage de sites de fabrication et c'est très important que cela soit fait en Afrique subsaharienne. Il y a un réel besoin dans cette région. Je pense donc que c'est une nouvelle fantastique et bienvenue.

On sait aujourd'hui que le programme de partage Covax a connu des ratés au cours des derniers mois. Mais quels ont été les plus grands obstacles à la production de vaccins en Afrique sub-saharienne ?

Vous savez entre faire une annonce et lancer la production, il y a un pas de géant à faire. C'est très compliqué de produire des vaccins. Dans certains cas, 50, 60, 100 pièces et matériaux différents sont nécessaires. Tout est compliqué, de la production aux stations de remplissage de la fabrication des flacons jusqu'à leur stockage à la bonne température. Alors, imaginez si vous devez produire des millions ou des dizaines de millions de vaccins, c'est une sacrée opération.

Parlez-nous des progrès considérables effectués autour de l'ARN Messager. Comment ces avancées peuvent aider à produire le vaccin contre la malaria et la tuberculose, deux maladies qui tuent des millions de personnes sur le continent ?

Le coronavirus est un problème majeur, mais il n'a pas encore l'effet dévastateur que la tuberculose et le paludisme continuent d'avoir. Les vaccins sont très efficaces contre ces maladies infectieuses et BioNTech travaille à leur développement. Ils sont convaincus qu'ils peuvent le faire. Le monde attend en retenant son souffle parce que cela changerait complètement la donne en éliminant ces deux maladies qui nous accompagnent depuis des centaines d'années.

Pouvons-nous espérer le lancement de la production de vaccins dans l'année en cours ou dans les 18 mois à venir ?

Le développement du vaccin contre la Covid-19 a été prêt beaucoup plus rapidement que prévu, donc plus rien ne me surprendrait. Mais un lancement dans un an serait absolument stupéfiant si l'on se réfère au temps qu'il a fallu avant de développer des vaccins contre la malaria et de meilleurs vaccins contre la tuberculose. Je pense donc que c'est optimiste. Mais je serais ravi. Le monde entier serait ravi si cela arrivait.

Publié le 21 Septembre 2021 

Lire l article complet
Articles - News - SiteMap