Cour d’appel de Cona-crime : le procès de Madic 100frontières connaît son épilogue

4 days ago 13

L’affaire concernant Mamadi Condé alias Madic 100frontières a connu son épilogue ce 10 juin, à la Cour d’appel de Cona-crime. L’ancien militant de l’UFDG, accusé d’atteinte aux institutions de la République, téléchargement, diffusion et mise à disposition d’autrui des messages, dessins  de nature raciste, xénophobe et injures par le biais d’un système informatique, a été condamné en appel à un an de prison. Le juge, Mangadouba Show, a donc infirmé partiellement sa condamnation en première instance. Il a aussi suivi les réquisitions du pro-crieur qui avait demandé un an de prison contre l’ex opposant. Le Show avait motivé sa posture par le fait que Madic a reconnu les faits qui lui sont reprochés et avait demandé pardon notamment au Prési Alpha Grimpeur.

Madic 100frontières restera donc en prison pendant les cinq prochains mois, il pourrait recouvrer sa liberté fin novembre prochain.

Mamadi Condé a été condamné en première instance à cinq ans d’emprisonnement et au paiement de 100 millions de francs glissants.

Ses avocats promettent de continuer «les démarches» pour obtenir la libération de leur client. Ils n’excluent pas de se pouvoir en cassation à la Cour suprême.

Yacine Diallo

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap