Coopération : La Banque Mondiale au secours de l’agriculture

2 weeks ago 33

Le ministère de l’Économie et des Finances a signé le 29 mars, un accord avec la Banque Mondiale pour le financement du projet de développement de l’agriculture commerciale en Guinée (PDACG) à hauteur de 100 millions de dollars. Le projet est structuré en deux phases de 4 ans chacune. Selon Nestor Cofi, représentant de la BM en Guinée, cela permettra de renforcer progressivement les capacités du gouvernement et les parties prenantes du secteur privé et de mettre en place des systèmes internes pour renforcer la gouvernance du secteur agricole.  » La première phase sera principalement axée sur le soutien à la relance du secteur agricole, suite à la crise du Covid-19 et à relancer la résilience de la Guinée aux chocs futurs par la mise en place d’un système solide sur la sécurité sanitaire des aliments. Il vise à créer 24 000 emplois pour les jeunes et les femmes le long des chaines de valeur agricole et augmenter de 145 000 le nombre d’agriculteurs et de ménages ruraux qui bénéficieront d’opportunités commerciales. Notamment l’anacarde, le fonio, les fruits et légumes ».

Pour le ministre en charge de l’Agriculture et de l’Elevage, Roger Patrick Millimono, la mise en œuvre de ce projet vise à aider la Guinée à transformer son secteur agro-alimentaire, en un secteur agricole et commercial, compétitif et inclusif.

Selon le ministre de l’Économie et des Finances, Mamadi Camara, l’accord porte sur la mise en œuvre du projet de développement de l’agriculture commerciale, financé par l’association internationale de développement IDA pour un montant de « 72,8 millions de DTS équivalent à 100 millions de dollars US, dont 36,4 millions de DTS soit 50 millions de dollars en don et 36,4 millions de DTS soit 50 millions US en crédit ».

Le projet interviendra prioritairement au niveau de Conakry, les zones minières de Boké-Kamsar et sur l’axe Kindia-Conakry qui offriraient à la fois une bonne connectivité entre des zones à fort potentiel agricole, les centres de consommation importants et des points d’exportation.

Oumar Tély Diallo

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap