Concours national de dissertation : la fondation UBA récompense les 12 finalistes

2 weeks ago 30

CONAKRY-La Banque UBA (United Bank for Africa), à travers sa fondation éponyme, a procédé ce jeudi, 4 février 2021, à la remise des cadeaux aux lauréats du concours national de dissertation qu'elle a organisée. La cérémonie s’est déroulée dans un réceptif hôtelier de la place en présence du Directeur Général de la UBA M. Tony ODEIGAH, de ses collaborateurs, ainsi que des heureux lauréats.

Au total, ce sont 12 élèves lycéens finalistes dont 8 filles qui ont été récompensés par la Banque UBA Guinée. Ces lauréats ont reçu chacun, un ordinateur portable. Les trois premiers du concours ont bénéficié chacun d'une bourse de 10 000 000 (dix millions de francs guinéens). Selon le Directeur Général de la Banque UBA, le concours national de dissertation s’inscrit dans le cadre des investissements sociaux de la banque à travers sa fondation éponyme.

« La fondation UBA est une filiale de la Banque UBA. Elle est le bras armé de nos investissements sociaux. Nos donations, sponsorings et le concours auquel vous assistez aujourd’hui est le weed Africa.  La banque a mis en place cette fondation pour pouvoir faire un retour par des dons à la communauté où elle opère. Rien que l’année dernière, la fondation a donné 14 000 000 $ (quatorze millions de dollars américains) aux pays dans lesquels nous opérons et la Guinée fait partie des bénéficiaires. Cette somme a été donnée dans le cadre de la lutte contre la covid-19 qui frappe le monde entier », a expliqué M. Tony ODEIGAH

Le concours national de dissertation est mis en place pour encourager les élèves à étudier et aller au-delà de leurs capacités, a-t-il ajouté. "C’est la première édition en Guinée et il n’y a pas de meilleur moment pour commencer parce que la pandémie a fait que les élèves sont restés à la maison pendant un long moment. Avec cette compétition, ils sont continuellement obligés d’écrire, d’étudier et réfléchir. J’aimerais remercier les 12 finalistes, ça n'a pas été facile, le processus de sélection a été très rigoureux parmi les milliers de candidatures. Donc, pour eux, être au milieu ici veut dire qu’ils sont les meilleurs", a-t-il dit, avant d'adresser ses vives félicitations aux lauréats.

"Aujourd’hui c’est votre jour, on vous célèbre. Au nom de la Banque UBA, je vous adresse mes félicitations. Nous espérons que pour les trois gagnants de la bourse, cela va leur permettre de progresser dans la vie. Cette édition nous a permis d’apprendre beaucoup de choses. Tout ce que nous avons appris sera expérimenté et mis en pratique lors de la prochaine édition » a promis M. ODEIGAH

Pour sa part, la directrice Marketing et communication de UBA Bank, a indiqué que plus de 5000 candidatures venant d’écoles publiques et privées sur toute l’étendue du territoire national ont été enregistrées lors de ce concours. Quatre établissements se sont distingués en ayant des finalistes. Il s’agit de l’institut Sainte Marie avec 9 finalistes dont trois lauréats. Trois autres finalistes sont venus des écoles Mohamed Barry, Complexe scolaire Oprah Windred et de l’école américaine.

« On invite toutes les autres écoles à exceller dans la formation pour que leurs élèves puissent se distinguer lors de ce genre de compétition. C’est une initiative qui va durer. Nous avons envie que les élèves soient davantage attirés avec plus d'engouement », a déclaré Fanta Kaba, directrice Marketing et communication de la banque UBA Guinée.

Aïssatou Bela Thiam a remporté la première place de ce concours national de dissertation. Elle n’a pas manqué de remercier la Banque UBA pour cette opportunité qu’elle a offert à la jeunesse guinéenne dans le cadre de la formation et l'éducation.

« Je tiens à remercier la Banque UBA de m’avoir offert cette opportunité d’exprimer mes compétences. Au début, j’ai beaucoup hésité parce que c’est un concours national, donc ce n’est pas donné à tout le monde. Finalement, j’ai décidé de participer en tant qu’élève des sciences sociales. J’ai entrepris le concours, j’ai mis tout ce que je pouvais et j’ai eu ce que je mérite. Mon objectif n’était pas de gagner mais de voir mes compétences au niveau national. Aujourd’hui, je peux dire que je suis fière de moi. C’est aussi un sentiment de fierté pour mes parents car à travers ce prix, j’ai envie de leur démontrer que l’argent qu’ils investissent pour mon éducation n'est pas vain », a déclaré la lauréate, Aïssatou Bela Thiam.

Pour rappel, ce concours national de dissertation a été lancé le 26 novembre 2020 au siège de ladite banque. Le thème de cette première édition portait sur la covid-19. « Pendant le confinement, au couvre-feu lié à la covid-19, quelle invention auriez-vous aimé avoir pour rendre votre vie à la maison plus confortable », a été le sujet proposé.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinée.com

Tel : (00224) 664-72-76-28

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap