Conakry : le capitaine Kaly Diallo acquitté du meurtre de Hamidou Diallo à Bambéto…

2 weeks ago 21

CONAKRY- C'est un retournement de situation judiciaire extraordinaire. Un tribunal supérieur de Conakry a acquitté un officier de la police condamné pour le meurtre d'un militant de l'opposition à Bambéto.

Reconnu coupable et condamné à 10 d'emprisonnement par le TPI de Dixinn, pour le meurtre Thierno Hamidou Diallo en août 2016, en marge d'une manifestation de l'opposition, le capitaine Kaly Diallo, a été acquitté par la Cour d'Appel de Conakry, lors d'un procès en appel.

Alors qu'il purgeait une peine de dix ans depuis quatre ans, ce haut officier de police est lavé des accusations qui pesaient sur lui.

Thierno Hamidou Diallo, commerçant âgé de 25 ans avait été mortellement touché par une balle au cou à Bambéto, alors qu'il était assis au balcon en marge d'une manifestation de l’opposition à Conakry. Ce meurtre avait embarrassé les autorités d’autant plus que cette manifestation était autorisée. A son inhumation, plusieurs hauts dirigeants du parti au pouvoir, avait pris part.

Lire aussi-Pour avoir tué un manifestant, un capitaine condamné à 10 ans de prison...

La condamnation de cet officier il y a trois ans était une première depuis l’arrivée d’Alpha Condé au Pouvoir en Guinée. Alors que plus de cent morts ont été enregistrés dans des violences politiques depuis 2011, c’était la première fois qu’un responsable des forces de police soit traduit en justice puis condamné.

Lors de son procès début 2019, il avait reconnu le "port d'armes" par les forces de l'ordre pendant les manifestations.

« Ce jour (le 16 août 2016, ndlr), c’est le commandant adjoint Soriba Soumah qui nous a autorisés à sortir avec les armes. Tous les officiers étaient autorisés à sortir ce jour avec les armes. Je portais mon arme PMAK qui prend 30 balles. Mais ce jour, mon arme avait dans son chargeur 13 munitions et je n’ai tiré aucune balle. Je suis sorti avec les 13 munitions dans mon chargeur, et je suis rentré avec les 13 balles », affirmait-il.

Reste à savoir si les proches de Hamidou Diallo vont se pouvoir en cassation.

A suivre…

Africaguinee.com

Lire L Article En Entier
Articles - News - SiteMap